Le salaire de Manuel, chef de chantier : 1340 euros net / mois

Manuel n’a que 26 ans mais les pieds déjà bien sur terre. Il dirige des ouvriers de plus de 15 ans ses aînés. La construction ? Il est tombé dedans quand il était tout petit. Mais sa passion de gamin pour les legos lui rapporte-t-elle assez aujourd’hui ?

24 juillet 2012

Partager

Le salaire de Manuel, chef de chantier
manuel baltes, 26 ans
  • chef de chantier à huy
  • revenus mensuels : 1340 euros net
  • extra : assurance groupe, chèques repas, gsm de fonction, voiture de société & carte carburant

Parlez-moi de votre métier : le nom officiel est bien conducteur de travaux ?

Oui, c’est le nom officiel. Si vous préférez, chef de chantier. Je me déplace sur des chantiers, comme pour l’instant sur celui du CPAS de Peruwelz. Je coordonne les ouvriers et gère la mise à disposition des matériaux pour exécuter les plans, en concertation avec l’auteur de projet, l’architecte donc et le maître d’œuvre. Chez Louis Duchène (Huy) où je travaille, les conducteurs de travaux ont pour supérieur hiérarchique un gestionnaire qui se charge en amont des aspects plus financiers du chantier.

Que pensez-vous de vos revenus ?

1340 € à 26 ans, avec tous les avantages dont je bénéficie, j’estime que c’est juste. Mais nous prestons quelque 50 heures semaine aussi, hors déplacement. Cela évolue puisqu’il y a deux ans, je percevais 1250 €.

Que préférez-vous dans votre métier ?

C’est une grande responsabilité, on est parfois seul sur un chantier avec ses ouvriers à gérer mais c’est très diversifié. La mission touche à la gestion d’équipe, au social, à la gestion financière, même basique. Le relationnel est aussi essentiel: il faut pouvoir discuter du même sujet avec un architecte et des ouvriers…

Quelles sont les principales difficultés ?

Les journées sont très longues, en été on commence à 6h30 sur les chantiers pour terminer vers 17h30 à 18h30. Il faut compter une heure de trajet aller et une heure retour. Et les distances sont grandes. Tout cela exerce une influence sur la vie privée, naturellement.

En changeriez-vous pour gagner plus ?

Non, j’aime mon métier. Je ne me vois pas faire autre chose, mon père et mon oncle étaient dans la construction. Et je me plais bien dans l’entreprise, il y aune bonne ambiance et on nous offre une belle autonomie dans notre mission.

Parvenez-vous à économiser ?

Oui, parce que j’habite chez ma mère temporairement.

Quelle est la dépense qui vous fait le plus plaisir ?

Le remboursement du prêt pour ma moto et les frais d’entretien : c’est ma passion, mais elle me coûte cher.

Et ce que vous n’aimez pas du tout payer ?

Les impôts (rires), et si je réaménageais dans un appartement, devoir dépenser pour un loyer…

Quel est votre rêve ?

M’expatrier pour une entreprise de mon secteur dans un pays en voie de développement ou en plein essor ( Dubai…).

(sc)  

DISCLAIMER
Jobat n’est pas responsable de l’exactitude des informations données ci-dessus. Elles ont été obtenues lors d’un entretien personnel avec la personne en question. Certaines informations ne sont peut-être plus correctes ou d’actualité. Elles donnent néanmoins une idée de la rémunération qui correspond à tel travail ou telle fonction.
 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.