Les défouloirs sur le lieu de travail : une nouvelle tendance

Le stress ? Il est possible de le gérer de différentes manières. Suivre une session de yoga, faire de la marche rapide ou une heure de course à pied… Quelque chose de plus intensif est-il envisageable ? Réservez une demi-heure dans un défouloir. Vous pourrez y évacuer votre énergie négative en détruisant de vieux objets.

Un défouloir ? Il s'agit d'un espace où vous pouvez, pendant une durée limitée de 20 à 30 minutes, détruire toutes sortes d'objets à l'aide d'un marteau, d'un club de golf ou d'une batte de base-ball. Il en existe un peu partout dans le monde : du Japon à l'Australie, en passant par l'Italie ou encore les Etats-Unis, ces endroits sont de plus en plus populaires. La raison invoquée ? Cela permet de réduire le niveau de stress.

Télévisions et porcelaine

Avant de pénétrer dans un défouloir, vous recevez une combinaison et un casque. Vous choisissez ensuite une bande sonore – les titres de Metallica ou d'autres célèbres groupes de rock fonctionnent très bien – et commencez à détruire toutes sortes d'objets que vous croisez sur votre chemin. Vous avez l'embarras du choix : bouteilles de champagne, vieux ordinateurs, meubles, télévisions, verres, imprimantes, figurines en porcelaine,…

Surtout les femmes

Les propriétaires de défouloirs constatent que l'engouement est surtout populaire auprès des femmes. L'explication est logique. Selon plusieurs études, il apparaît que les hommes et les femmes gèrent différemment le stress. Apparemment, la société accepte moins que les femmes montrent leur colère. Grâce aux défouloirs, elles peuvent évacuer leurs tensions d'une manière socialement responsable.

Aucun effet à long terme

Certains scientifiques doutent toutefois des bienfaits que pourraient offrir les défouloirs. Selon une étude de la psychologue Sandra Thomas, la ventilation agressive – comme par exemple le fait de crier ou de casser des objets – créerait encore plus de colère. Le sport ou la médiation procureraient de meilleurs effets.



 

 (eh) 

Plus d'info Lieu de travail , Stress , Détente , Heureux au travail

15/12/2017