Les 10 raisons principales pour remettre son préavis

Parmi la multitude de raisons pour lesquelles les travailleurs peuvent décider de remettre leur préavis, le site professionnel Businessinsider a identifié celles que l’on invoque le plus fréquemment ...

1. Changements de direction

Les employeurs sous-estiment parfois l’impact que les changements dans l’entreprise exercent sur les travailleurs. Les entreprises doivent bien réfléchir aux conséquences de décisions drastiques, si elles veulent éviter de perdre des collaborateurs de talent. Il est important de prendre du temps avec les employés les plus concernés afin que la transition puisse leur être la plus douce possible.

2. Trop peu de temps libre

Dans le souci de faire plus avec moins, certains employeurs chargent leurs collaborateurs d’un surcroit de travail. Les collaborateurs doivent pour cela faire des heures supplémentaires, ce qui, petit à petit, pèse sur l’équilibre vie privée / vie professionnelle. Si un vrai déséquilibre s’installe, le collaborateur sous pression finira par chercher une porte de sortie.

3. Pas de valorisation

Des signes de reconnaissance sont extrêmement importants pour la motivation des collaborateurs. Ceux qui sont appréciés par leur patron et s’entendent bien avec lui démissionnent moins vite. Cela ne veut pas dire que les gens attendent qu’on les félicite en permanence pour leur travail, mais signifier à quelqu’un sa satisfaction face à la qualité du travail qu’il fournit peut produire des miracles.

4. Manque de défis

Une fois que l’on s’ennuie à son travail, les pensées s’égarent et l’appel d’une mission plus riche en défis se fait alors entendre. Un manager qui veut garder des employés motivés qui ne s’en vont pas à la concurrence veillera donc à ce qu’ils soient suffisamment stimulés.

5. Environnement de travail peu agréable

Un environnement de travail agréable est essentiel à la satisfaction. Une tension continue engendrera plus de départs qu’un bureau où chacun travaille dans la bonne humeur. On n’exige pas une atmosphère de fête tous les jours, mais il est néanmoins important de se sentir à l’aise au bureau et avec ses collègues. Nous passons tout de même la majeure partie de notre vie au travail, alors autant que cela nous soit agréable.

6. Objectifs irréalistes

Les objectifs qui sont impossibles à réaliser sont très démotivants. Les travailleurs qui ne peuvent en continu réaliser les deadlines fixés, entrent dans une spirale négative. Résultat ? Le moral dans les chaussettes. Les défis sont importants, mais aux managers de rendre les objectifs plus accessibles afin d’assurer la satisfaction des siens et non de les laisser à la traîne, complètement frustrés.

7. Pas de plan de carrière clair dans l’entreprise

Les travailleurs qui n’ont aucune vue sur l’évolution de leur carrière au sein de l’entreprise demanderont à leur employeur d’obtenir des perspectives. Des prévisions de carrière positives en interne sont nécessaires, on n’a pas tous envie de faire la même chose toute sa vie sans aucun espoir d’évolution.

8. Equipement vieillot

Une entreprise qui ne veut pas évoluer avec son temps finira par irriter ses équipes. Des appareils téléphoniques désuets, des photocopieurs qui s’arrêtent toujours… Lorsqu’on doit travailler tous les jours avec du matériel de misère, il ne faut pas attendre longtemps pour que la frustration s’installe.

9. Manque de support hiérarchique

Un manager qui n’est pas prêt à soutenir son équipe quand c’est nécessaire aura difficile à maintenir ses troupes à leur poste. Cela ne signifie pas que les responsables doivent fermer les yeux sur chaque erreur, ou qu’ils doivent traiter avec le plus grand sérieux chacune des plaintes émises. Cela veut bien dire que l’équipe doit pouvoir compter sur son chef, même et surtout en cas de difficultés.

10. Un pack salarial qui laisse à désirer

Et pour conclure, les collaborateurs qui ne reçoivent jamais d’augmentation et sont mécontents de leur salaire, risquent de s’enfuir dès qu’ils auront la chance de décrocher un job mieux payé. Des extra comme des avantages extralégaux attractifs contribuent à leur satisfaction.

Sources : Businessinsider.com

Plus d'info Job-hopping , Démission

06/09/2013