Le Work Life balance ? 5 mythes mis à mal

Lorsque nous nous sentons soutenus par notre employeur dans notre recherche de l’équilibre idéal entre travail et vie privée, nous nous investissons davantage dans notre mission. Voilà ce qui ressort d’une étude récente menée par Securex.

En revanche, quand il s’agit de déterminer précisément ce qu’est le Work Life Balance, tout le monde n’est pas d’accord à ce sujet. Il est temps de passer en revue les quelques mythes circulant à propos de l’équilibre vie privée/vie professionnelle.

1. Work Life Balance = moins travailler donc plus se reposer

Non, on suggère souvent qu’il serait plus plaisant de devoir prester moins d’heures. Ce qui ne peut avoir pour effet que d’obtenir un meilleur équilibre entre vie privée et travail, n’est-ce pas ? Une vie plus 'reposante' correspond-elle à un meilleur Work Life Balance ?


Hélas, selon l’enquête, il semblerait que cela ne soit pas le cas. Ce n’est pas le nombre d’heures prestées qui jouerait un rôle déterminant mais bien la mesure dans laquelle vous pilotez votre situation professionnelle, votre vie privée, etc. Vous pouvez définir le Work Life Balance comme la possibilité de gérer les différents aspects de votre travail et, par conséquent, d’en maîtriser le 'comment', le 'quoi', le 'où' et le 'quand'. C’est ainsi que vous fonctionnez le mieux, que vos prestations sont optimales et que vous avez l’opportunité de récupérer du temps pour vaquer à vos hobbys.


Cela peut aller jusqu'au point où les individus seraient prêts à travailler plus dur et plus longtemps pour autant qu’ils aiment leur travail et à condition qu’ils puissent décider eux-mêmes du moment et de l'endroit où ils prestent. En fait, il s’agit de créer cette situation dans laquelle vous avez le contrôle de tous les domaines de votre existence.

2. Work Life Balance = équilibre entre vie privée et vie professionnelle

Non, cet équilibre ('Balance') ne doit pas être une ligne divisant l’existence en 2 parties égales, le travail et le privé. Il est plus important de bien pouvoir gérer vos responsabilités dans chacun des deux domaines. Cela se produit en maîtrisant vous-même le 'comment', le 'quoi', le 'où' et le 'quand'.


Oui, mais il y a divers éléments sur la balance de l'équilibre du 'Work Life Balance'. A côté du travail, ajoutez la stabilité votre famille, vous-même, vos hobbys. Ne vous oubliez surtout pas !


Si vous exercez une plus forte pression dans l'un de ces domaines, il va de soi que vous investirez moins de temps dans les autres.

3. Work Life Balance = une ligne stricte entre travail et vie privée

Oui et non. Si vous avez des difficultés à poser des limites ou à dire non, une ligne floue entre vie privée et travail est un point d’achoppement. Par contre, si vous parvenez à fixer vos priorités, à mettre vos limites et à dire non, une ligne variable entre le travail et le privé peut signifier cette flexibilité dont vous avez précisément besoin. Cela vous permettra d’effectuer les bonnes choses au bon moment ou quand cela vous convient. 'Se connaître soi-même' est donc le message. Du côté des employeurs, un rôle important est donné à une politique de communication. Un des éléments est de (ou de ne pas) contacter les employés en dehors des heures de bureau. La flexibilité va dans les deux sens et peut aussi présenter des bons côtés pour l’employeur.

4. Work Life Balance = seulement pour les personnes ayant des enfants

Non, le Work Life Balance n’est absolument pas réservé aux personnes ayant des enfants. A côté de la vie de famille, il y a souvent bien d’autres aspects tels les soins aux parents, l’entretien quotidien, le sport, la détente et l’épanouissement personnel. Nous l’observons de plus en plus, notre vie privée est aussi sous pression et nous nous devons de l’organiser, la planifier.

5. Work Life Balance = une affaire de femmes

Non. Même les hommes aspirent davantage à un meilleur équilibre entre leur travail et leur vie privée. Les pères au foyer sont de plus en plus une réalité. Les jeunes gens se trouvent aussi de plus en plus balancés entre la famille, leurs relations et le travail. Ils ne savent pas toujours comment réagir lorsque leur patron leur demande 'votre femme ne peut pas s’occuper des enfants ?'. Même les hommes vivent le Work Life Balance comme un élément de stress ; les priorités sont juste mises ailleurs.

Conclusion

Le Work Life Balance est assuré une fois que votre droit à une vie pleine (tant privée que professionnelle) est respecté par toutes les parties prenantes.


(eh/sc) Plus d’infos sur www.worklifebalanceopleidingencoaching.be 

Plus d'info Santé , Stress , Détente , Heureux au travail , Equilibre vie privée/professionnelle

15/11/2016