Le droit d’être injoignable

En Allemagne, les syndicats et les employeurs collaborent à un projet de loi destiné à garantir le droit d’être injoignable.

9 juillet 2013

Partager

Une série d’entreprises, dont Volkswagen, interdit déjà maintenant les emails après les heures de bureau. Ces entreprises ont en effet compris que les prestations de leurs équipes seraient de plus en plus intensives en raison d’une connexion à tout moment et en tout lieu avec leur environnement de travail, via leur smartphone.

Productivité plus faible

La distinction entre la vie professionnelle et la vie privée devient de plus en plus floue dans de nombreux cas. A terme, ceci peut entraîner des coûts supplémentaires suite à l’absentéisme et à des troubles liés au stress. Selon plusieurs études, il semble en effet que l’utilisation de smartphones et le niveau élevé de connectivité portent atteinte à la productivité. Et cela ne plaît pas aux employeurs, naturellement.

Davantage de stress

Vous vous reconnaissez peut-être ? Avant d’aller au lit, nous contrôlons encore une dernière fois nos mails professionnels. Et avant d’avoir pris notre premier café de la journée, nous répétons ce rituel. Question que nous devons continuer à nous poser : cette attitude professionnelle est-elle vraiment indispensable ? Qu’est que cela nous apporte de répondre continuellement aux messages entrants ? Une chose est sûre : davantage de stress. Stress qui conduit à des problèmes de santé et à un absentéisme plus important.

Sources : TimeManagementCompany.com 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.