L’e-cigarette est-elle permise au bureau ?

Fumer au bureau est interdit, mais qu’en est-il de la cigarette électronique ?

Tout collaborateur a droit à un endroit réservé aux fumeurs sur son lieu de travail. En effet, il est interdit de fumer dans les espaces et les pièces communes telles que la cafétéria ou les toilettes. En revanche, dès qu'il s'agit de cigarettes électroniques, la situation n'est pas très claire. L’usage de l’e-cigarette augmente de manière générale, mais il reste cependant beaucoup d’imprécisions sur ses dangers ainsi que la législation en la matière.


La cigarette électronique ne contient en effet pas de tabac, n’émet donc pas de fumée et semble plus sûre. De ce fait, certains collaborateurs pensent que les substituts de la cigarette sont autorisés sur le lieu de travail.

Interdite

Néanmoins, le Service Public Fédéral du Travail et de la Concertation Sociale est revenu il y a quelque temps avec un avis clairement négatif : "tout élément incitant à fumer ou faisant penser que la cigarette serait admise au travail est tout simplement interdit au bureau."


Selon le SPF, cette décision s’applique également à la cigarette électronique car celle-ci peut encourager à fumer et, de ce fait, reste interdite même si aucune fumée ne s’en dégage. Securex n’est pas entièrement d’accord avec cette hypothèse et explique que l’e-cigarette ne contient pas de tabac, mais la vapeur qui est produite peut par contre contenir des substances toxiques comme la nicotine ou d’autres produits chimiques. Cela reste donc nocif et dérangeant pour les travailleurs.

Fumoir

Une solution pour les utilisateurs de l’e-cigarette serait l’espace fumeurs. De tels espaces ne sont pas accordés automatiquement partout : le Comité de Prévention et de Protection du Travail doit rendre un avis favorable et l’employeur doit marquer son accord. La plupart des grandes entreprises disposent en effet d’un lieu dédié aux fumeurs, à savoir une salle fermée avec un système d’aération efficace ou équipée d’une installation aspirant la fumée. Il reste encore à savoir si l’utilisateur de l’e-cigarette acceptera de se retrouver parmi les fumeurs de vraies cigarettes…


(EH) (SC)

Plus d'info Santé , Tabac et drogue , Détente , Heureux au travail

21/05/2015