Est-ce que je perds mes jours de vacances en cas de démission ou de licenciement?

Si vous changez d’employeur, vous conservez vos vacances légales. Ce qui signifie que, pour autant que vous n’ayez pas encore pris toutes vos vacances chez votre ancien employeur, vous avez droit au nombre de jours de vacances qu’il vous reste. Par contre, vous perdez les jours supplémentaires qui vous ont été octroyés ou les jours de RTT que vous n’avez pas encore pris.

9 septembre 2008

Partager

Bien sûr, vous pouvez aussi vous voir octroyer des jours de vacances complémentaires par votre nouvel employeur, en vertu des accords sectoriels et du règlement de travail en vigueur.

Au moment de votre départ, vous recevez de la part de votre employeur des attestations de vacances qui contiennent un aperçu de la période pendant laquelle vous avez travaillé pour cet employeur, ce qui permet à votre prochain employeur de déduire le nombre de jours de vacances auxquels vous avez droit.

Les attestations de vacances mentionnent par ailleurs le nombre de jours de vacances que vous avez déjà pris au cours de l’année où vous partez ainsi que le montant brut du pécule de sortie. Vous devez transmettre ces attestations de vacances à votre nouvel employeur, au plus tard au moment où vous prenez vos vacances. C’est en effet à l’aide de ces documents que celui-ci pourra déterminer votre droit à des vacances ou à un pécule de vacances ainsi que l’étendue de ce droit.

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.