Au bureau, êtes-vous heureux ou... pas malheureux ?

Que rechercher au travail : être heureux, y trouver du plaisir ? Ou ne pas être malheureux et y être en sécurité surtout ? That’s the question. Résultats d’une enquête...

13 mars 2014

Partager

Une enquête nous apprend que seuls 20% des Français éprouveraient du plaisir au travail. Même si 64% se déclarent satisfaits de leur boulot. Qu’est-ce qui bloque ? Le hic, c’est qu’il faut que le travail soit intéressant, et qu’ils se sentent responsabilisés, c’est aussi ce que les sondages révèlent. Mais comment faire pour avoir un travail passionnant ? Faut-il le demander à son chef ?

Automotivation ?

C’est le chef qui doit savoir ce qui vous convient, selon vous ? En fait, la bonne question pour l’entreprise est de savoir si le job qu’elle a à pourvoir contient quelque chose susceptible d’apporter du plaisir à l’employé qui doit remplir la mission en question. Mais il faut avouer que cela ne fait pas partie des critères de recrutement actuels, basés avant tout sur l’identification des compétences requises…

Quelle piste suivre dans ce cas ? Confucius ne conseillait-il pas de choisir un travail qui nous plait, histoire de ne pas devoir travailler un seul jour de notre vie ?

Quel type de travailleur êtes-vous ?

En fait tout dépend de ce que vous recherchez le plus dans votre travail. L’enquête relève en effet que 20% des répondants sont de type à chercher un emploi intéressant, mais que par ailleurs, 28% d’entre eux souhaitent trouver la sécurité. Il y a donc les individus qui veulent être heureux, trouver un job source de plaisir, et les individus dont le but est d’abord de ne pas être malheureux dans leur travail, qu’ils considèrent comme source de revenus leur permettant de joindre les 2 bouts.

Alors, pourquoi attendre si c’est le cas, que votre chef fasse tout pour vous motiver au travail si ce que vous recherchez avant tout est un environnement sécurisant ?

Le plaisir est en vous

A partir d’objectifs donnés, pourquoi ne pas chercher vous-même comment réaliser votre mission de la manière la plus épanouissante pour vous. ? Admettons que s’il existe 2 catégories de travailleurs selon la conception qu’ils se font de leur job, c’est davantage de leur ressort de chercher ce qui les motive : ce qui peut aller de la simple satisfaction jusqu’au plein épanouissement. Soit votre stratégie est d’éviter la douleur (fuir ce qui ne vous convient pas, vous soumettre si nécessaire…), soit elle sera de trouver du plaisir (obtenir des succès, renforcer le positif, améliorer vos points faibles).

Le plaisir comme antidote du stress

Autres constats issus de la recherche : plus de 52% avouent se stresser sans raison et se mettre la pression de leur propre initiative. Il semblerait que rechercher du plaisir dans son travail diminue le stress : celui-ci est alors vu comme une pression positive. Se concentrer sur ses points forts aide à réduire le stress et à augmenter le plaisir. On ne peut de toute façon pas être bon en tout.

Coresponsabilité

Si vous voulez que votre manager vous aide à trouver du plaisir dans votre travail, exprimez-vous. Qui, mieux que vous, peut lui expliquer ce que vous aimez ? Parlez donc à votre responsable de ce que vous avez envie de faire. Instaurez la confiance dans votre relation et vous vous différencierez. Plus loin, aidez-le à repenser l’équipe en imaginant que chacun de vos collègues se concentre d’abord ce qu’il aime faire…

(SC) - Sources : innovationmanageriale.com, sondage Ipsos/Edenred, sondage TNS-Sofres 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.