Adoptez une 'position de force'

Prendre une posture corporelle de dominant peut influencer votre équilibre hormonal. Mais aussi votre comportement. Ainsi que la manière dont on vous apprécie sur le plan professionnel. La preuve pas différentes études.

20 septembre 2013

Partager

Votre posture assise ou debout peut-elle véritablement influencer votre réussite ? Différentes études le démontrent en effet. Par exemple, quelqu’un qui prend juste quelques minutes une pose de puissance, afficherait un niveau supérieur de testostérone et à un degré moindre, des hormones de stress. Ces modifications physiologiques correspondent selon les études récentes à de meilleures prestations et à un comportement plus sûr de soi, voire agressif.

Moins de stress

Vous grandir ou vous pencher légèrement en avant avec vos mains dans le dos, ou vous appuyer sur un bureau avec vos mains sur la table, sont considérées comme des postures dominantes ou des ‘poses de pouvoir’. Et ces types d’attitudes contribueraient à réduire les symptômes de stress.

Dans le cadre d’une étude de l’Université de Californie à Berkeley, des participants ont reçu pour mission de prendre une pose de pouvoir pendant cinq minutes. Qu’en est-il ressorti ? Lorsque ces participants devaient ensuite donner un speech, ils affichaient un niveau de cortisol inférieur et moins de signes de stress, comme rire intérieurement ou se mordre la lèvre.

Plus de testostérones

Le niveau de testostérones s’élèverait aussi lorsque l’on prend une pose de pouvoir. Dans une autre étude américaine, publiée dans le magazine Psychological Science, les participants devaient prendre une pose de pouvoir pendant deux minutes. L’étude a fait ressortir que ceux-ci avaient un niveau plus élevé de testostérone et osaient davantage faire des paris lorsqu’ils en avaient l’opportunité.

Une attitude dominante est liée en outre à de meilleures prestations. Amy J.C. Cuddy, professeur associée à la Harvard Business Schoo, donne aux participants d’une autre étude, l’instruction de prendre une posture de pouvoir. Cette fois c’est un entretien d’embauche qui suit l’exercice. Ceux qui ont adopté une pose de pouvoir auparavant ont été mieux jugés et avaient plus de chances d’être engagés, même lorsqu’ils ne prenaient pas la pose pendant l’entretien même.

Pensez donc à votre gestuelle, car la bonne pose au bon moment peut faire des merveilles.

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.