7 conseils pour votre prochaine présentation

Qu'il s'agisse d'une présentation importante face au board, d'un discours argumenté ou d'un speech informel au début d'une réception, vous devrez de toute façon parler face à un public. Ces 7 conseils vous aideront à y parvenir. En effet, "certaines présentations ont le pouvoir de changer le monde".

12 janvier 2017

Partager

Les conseils ci-dessous proviennent de l'ouvrage "Parler comme Ted" dans lequel l'auteur Carminne Gallo analyse des centaines de présentations de la fameuse chaîne Ted. Ted est devenue la norme utilisée pour parler en public. Quels éléments rendent ces discours si particuliers ?

1. Sentir la passion

Voici la première étape. Si vous voulez inspirer d'autres personnes, vous devez d'abord l'être vous-même. En d'autres mots, qu'est-ce qui fait battre votre cœur au quotidien et vous procure de l'énergie chaque matin ? Les meilleurs discours Ted proviennent de personnes énormément impliquées dans la thématique qu'elles développent et qui la mettent en valeur au profit de leurs interlocuteurs.


Une des présentations les plus populaires est celle de la scientifique Jill Bolte, victime d'un accident vasculaire cérébral et devenue partiellement paralysée. Elle puisa sa force de sa situation "Combien de scientifiques spécialisés dans l'étude du cerveau ont-ils la chance de pouvoir explorer leur propre discipline de l'intérieur ?". Sa maladie lui a permis d'avancer, de s'exprimer avec passion et d'engendrer de l'enthousiasme. "En même temps, cela peut également constituer un danger pour l'orateur", précise Sarah Van Diesel, experte en prise de parole lors d'évènements. "Il peut aussi arriver de faire preuve d'un excès d'excitation et de vouloir en faire de trop."

2. Raconter une histoire

Bryan Stevenson, le conférencier ayant obtenu la 'standing ovation' la plus longue de l'histoire des conférences Ted, a consacré un quart de son discours à la narration. Il a commencé par parler de sa famille pour ensuite tisser des liens avec son public. C'est seulement ensuite qu'il a fait part des premières statistiques relatives au nombre de personnes (noires et pauvres) enfermées dans les prisons américaines. Les gens adorent qu'on leur raconte des histoires.

3. La pratique mène à la perfection

Une théorie bien connue dit que vous avez besoin de 10 000 heures de pratique pour maîtriser une compétence spécifique comme jouer au tennis ou au piano. "Tout le monde peut donc apprendre à parler en public", précise Sarah Van Diesel. "Tous les feed-back peuvent vous être utiles."


Grâce à un exercice continu, vous vous assurerez que le contenu de votre discours reflète votre propre personne, tout comme vous vous comportez lorsque vous parlez avec un ami. Lors du premier lancement du Macintosh en 1984, Steve Jobs était visiblement fort nerveux. Il a lu son texte et est resté figé derrière son bureau. Chaque année, il fit des progèrs et devint finalement une référence au niveau de la prise de parole en public.

4. Raconter quelque chose de nouveau

"Rien de ce que je vais vous raconter ne se trouvait dans mes livres d'école", voilà comment Robert Ballard, le célèbre enquêteur du Titanic, a commencé son speech. Il parvint directement à capturer son public. Les gens aiment entendre de nouvelles choses, leurs cerveaux en raffolent. "La curiosité est la qualité la plus importante", déclara James Cameron lors de sa conférence Ted. Il raconta qu'il avait réalisé le film Titanic car il tenait beaucoup à observer la véritable épave que l'on voit au début de son film.

5. Etre imprévisible

Les meilleures présentations contiennent des moments où le public se retrouve bouche bée. Dans sa présentation sur le paludisme, lorsque Bill Gates parla de la malaria et du nombre de vie humaines qui pourraient êtes sauvées, il lâcha de véritables moustiques dans le salle. Tout le monde s'est souvenu de ce moment après la conférence. En journalisme, cela s'appelle un crochet et procure un 'effet waouw' qui attire l'attention.

6. Du fun

Les présentations les plus regardées sur Ted ne sont pas celles de l'une ou l'autre superstar, mais bien celles de Sir Ken Robinsons au sujet des réformes de l'éducation. Robinsons raconte de nouvelles choses mais d'une manière ludique en faisant fait preuve de sens de l'humour au début de sa présentation. "Imaginez que vous êtes invité à une fête et que l'hôte vous demande ce que vous faites dans la vie. Se je raconte que je travaille dans l'éducation, les personnes attrapent des cheveux blancs et se disent qu'ils vont perdre leur temps à devoir m'écouter", la salle commence à rigoler et finit par ne plus s'arrêter. Les orateurs dotés d'un certain sens de l'humour ont de l'or entre les mains.


Attention, l'humour est très subjectif et peut-être dangereux. Ce qui est drôle pour le uns ne l'est pas forcément pour les autres. "Winston Churchill a un jour déclaré que l'humour était une affaire très sérieuse. Il a raison, il faut être très prudent à son égard", confirme Sarah Van Diesel.

7. Etre concis

Tout discours ennuyant commence généralement par une promesse d'être bref. La durée idéale des présentation Ted est de 18 minutes : assez longtemps pour être sérieux et suffisamment court pour garder le public attentif. Bien évidemment, certaines présentations prennent (et doivent prendre) plus de temps. Assurez-vous de prévoir une légère pause toutes les dix minutes, que ce soit au travers d'une vidéo, d'une démonstration ou d'une petite histoire.


(eh/jy) – Source : MARK Magazine 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.