5 façons de se faire remarquer dans un environnement compétitif

On est rarement seul à viser le prochain échelon au sein de la société. Quand la compétition est rude, il s’agit de se faire remarquer tout en faisant preuve de tact et de persévérance. Et parfois d’esquiver les coups vicieux. Bien faire son boulot ne suffit pas. Voici cinq façons éprouvées d’obtenir la reconnaissance que l’on mérite.

1. Attribuez-vous les mérites de vos réalisations

Ne soyez pas trop modeste. Trouvez une occasion de faire savoir au boss quelle est votre contribution. Il ne peut pas lire les pensées et est trop occupé pour essayer de savoir qui a fait quoi exactement. Si vous ne le faites pas, vous serez juste perçu comme un membre quelconque de l’équipe, qui ne fait rien d’exceptionnel.

Avertissement : ne prenez pas l’habitude de le clamer haut et fort devant toute les collègues, ou vous passerez pour arrogant.

2. Construisez un réseau

Les yeux rivés sur l’écran à longueur de journée ? Prenez le temps de vous intéresser à vos collègues, lesquels pourraient bien vous rendre service un jour. Par ailleurs, il est utile de savoir à qui vous avez affaire le jour vous devez défendre votre position. Concentrez-vous sur l’aspect positif de vos relations : on sera toujours plus enclin à vous venir en aide quand on sait que l’on peut compter sur la vôtre. Qui plus est, les personnes qui vous connaissent personnellement viendront plus facilement vous solliciter pour un projet.

3. Acceptez davantage de responsabilités

L’idée de travailler 2 heures de plus chaque soir pendant une semaine ne vous enchante sans doute pas mais vos efforts finiront par être récompensés. Soyez patient : parfois, il faut plusieurs grand projets avant d’être reconnu comme le genre de travailleur qui va au bout des choses, comme le genre de travailleur qui mérite une augmentation ou une promotion.

Avertissement : ne laissez pas les autres en profiter. Assurez-vous que ce travail supplémentaires ne passe pas inaperçu. Documentez les tâches réalisées et faites savoir au patron ce que vous mijotez.

4. Louez le travail de vos collègues

Soyez sincère et si vous le faites en présence du chef, expliquez pourquoi vous trouvez qu’ils ont fait du bon travail. Non seulement, ils vous seront reconnaissants mais on retiendra votre influence positive sur l’équipe.

5. Servez de médiateur quand les choses tournent mal

Proposez des solutions et ne laissez pas vos émotions prendre le dessus. Même quand c’est votre faute. Si vous n’êtes pas responsable, vous montrez que vous êtes serviable et pourvu d’une bonne capacité de gestion si vous trouvez un moyen rationnel et professionnel de résoudre la situation.

(sdb) 

Plus d'info Collègues , Patrons , Réseauter , Développement personnel

16/07/2012