Combien vaut mon travail?
Précédent

1 de 262

Suivant
Article suivant:

Check-list : gagnez-vous suffisamment bien votre vie ?

Quel est le salaire d'un Key Account Manager IT au sein des pouvoirs publics ?

keyitmanager
Nous avons demandé à un Key Account Manager IT de 43 ans au sein d’une entreprise publique du secteur des transports en quoi consistait son métier et combien il gagnait…
  • Âge : 43 ans
  • Lieu de résidence : Zottegem
  • Profession : Key Account Manager IT dans une entreprise publique (secteur des transports)
  • Études : master en sciences commerciales, option management et informatique
  • Vie privée : marié, 2 enfants
  • Salaire mensuel brut : 8.000 euros
  • Salaire mensuel net : 4.500 euros
  • Avantages extralégaux : GSM, tablette & abonnement de train

Que faites-vous dans la vie ?

« Ma fonction... comment pourrais-je l’expliquer da manière compréhensible ? Les différents départements de soutien tels que les RH, la finance, la communication et la stratégie ont des besoins spécifiques. Mon département et moi-même les traduisons en projets et en produits informatiques. Nous examinons d'abord les produits que nous pouvons fabriquer nous-mêmes et ceux qu'il vaut mieux acheter. Ensuite, nous organisons l'ensemble de la procédure depuis la sélection des produits jusqu'à leur développement, les tests et la mise en œuvre finale. De plus, je gère différentes personnes donc la gestion du personnel fait également partie de mes activités quotidiennes. »

Quelle est la plus belle chose à propos de votre travail ?

« Par où commencer ? (rires) Mon métier comporte plusieurs facettes et c'est ce qui le rend attractif. Vous devez être au courant des dernières technologies, mais aussi du fonctionnement pratique de l'entreprise. Nous étudions comment la technologie peut répondre aux besoins et donc au fonctionnement de l’entreprise, à la fois 'sur commande' et 'de manière proactive'. Nous partons du besoin, examinons ce qui est technologiquement faisable et organisons l'ensemble du processus pour le mettre en œuvre. Nous nous occupons également du suivi. Ces produits doivent 'vivre' dans l'entreprise et avec le personnel. Nous rendons le fonctionnement de notre entreprise plus efficace ! »

« De plus, mon employeur me donne suffisamment d'opportunités pour me développer à travers toutes sortes de formations. Selon moi, une personne doit évoluer toute sa vie et ne doit pas rester immobile. Ces formations augmentent mes connaissances, mes compétences et donc mes perspectives d'avenir. Elle apportent également la variété nécessaire dans l’exercice de ma fonction. »

Go for happy ! Consultez nos offres d'emploi du moment d'IT Managers et de Key Account Managers

Combien d'heures travaillez-vous par semaine ?

« C'est difficile à dire. Il n’y a pas de pointeuse sur mon lieu de travail donc je ne peux pas mettre un chiffre exact là-dessus. J’ai toujours mon laptop et mon smartphone à portée de main, même le soir. Un jour n'est pas l'autre mais je travaille en moyenne environ 10 heures par jour, surtout si l'on inclut les formations. Pendant le week-end, j'essaie de déconnecter et de passer du temps avec ma famille. »

Comment vous êtes-vous retrouvé dans ce secteur ?

« Avant ce poste, je travaillais dans un secrétariat social pour différentes entreprises. Il s’est avéré que proposer des packages salariaux tout en travaillant le soir et le week-end n’était pas mon truc. Ma belle-sœur travaillait déjà pour mon employeur actuel à l'époque et parlait avec enthousiasme de son travail. Ce sont surtout les possibilités de développement et les opportunités professionnelles qui m'ont énormément séduit. J'ai donc décidé de postuler et me voici là où je suis. »

Êtes-vous satisfait de votre salaire ?

« Si je regarde l'ensemble avec les avantages extralégaux et les différentes options de formation, je m’y retrouve largement et n’ai absolument pas à me plaindre. »

Gagnez-vous suffisamment bien votre vie ? Comparez votre salaire avec celui des autres grâce au Baromètre des salaires Jobat

Où part la majorité de votre salaire ?

« Le remboursement de mon crédit et les dépenses ménagères quotidiennes représentent une part importante de mon budget. De plus, nous partons régulièrement quelques jours en famille. Il ne s’agit pas nécessairement toujours de longs voyages : quelques jours à la côte belge permettent également de se détentdre.

« De plus, en tant que passionné de course, j'aime faire du vélo et dépenser de l'argent pour le faire dans des conditions optimales. Un bon vélo, des rouleaux de vélo et la participation à des événements cyclistes occasionnels tels que l'Amstel Gold Race en font partie. Ttout cela a bien évidemment un prix. »

Epargnez-vous ?

« Je n’économise pas grand-chose en ce moment. Au cours des douze derniers mois, nous avons consacré beaucoup de temps et d'argent à la construction d'une nouvelle maison, dont nous avons maintenant atteint la phase de finition. Vous comprendrez que l'épargne n'est pas à l’ordre du jour mais cela devrait certainement changer d’ici quelques mois. »

Pensez-vous à votre pension ?

« Mon employeur m'offre suffisamment d'opportunités de croissance et de développement donc je regarde l’avenir avec optimisme. Je donne par exemple des formations et suis impliqué dans des programmes liés au leadership, au mentorat et au nouveau management. Des disciplines multiples et variées qui rendent mon quotidien passionnant. Je ne compte donc certainement pas les années jusqu'à ma retraite ! (rires) »

Check : Combien coûte une retraite sans soucis ?

À quoi détestez-vous dépenser votre argent ?

« Selon moi, les biens et les produits doivent être fonctionnels et non des symboles de statut. Par conséquent, je ne dépense pas d'argent dans des voitures hors de prix. Il existe de nombreux modèles moins chers sur le marché qui peuvent nous emmener confortablement, ma famille et moi, d’un point A à un point B. »

Quelles dépenses vous procurent le plus de plaisir ?

« Je préfère investir de l'argent dans des choses qui conservent leur valeur. Nous avons récemment construit une nouvelle maison. Il s'agit d'un investissement important mais dont nous profiterons pendant des décennies ! »

Que feriez-vous si vous gagniez au Lotto ?

« C'est une question très difficile. De combien d'argent parlons-nous ? J’analyse cette question avec mon background d’économie. Si vous mettez le produit du lotto à la banque, combien d'intérêts cela rapporte-t-il ? Pouvez-vous investir cet argent ? Supposons que les intérêts rapportent suffisamment pour subvenir aux besoins de la famille, il devient moins important de travailler d'un point de vue financier. »

« Je pourrais dès lors chercher un nouveau challenge, être plus flexible, voyager régulièrement avec ma femme et mes enfants, faire des choses qui sont moins envisageables pour le moment, notamment à cause des travaux relatifs à ma maison. Rester assis à ne rien faire n'est pas fait pour moi donc je resterais de toute façon bien occupé. Pourquoi ne pas entreprendre quelque chose ? Ou aider des gens ? Ou une combinaison des deux ? La différenciation est le maître mot.»

Et vous ? Continueriez-vous à travailler après avoir gagné à la loterie ?

(mvh/eh)

Souhaitez-vous témoigner (anonymement) au sujet de votre salaire ? Envoyez-nous un e-mail à l’adresse redactie@jobat.be et nous vous contacterons dans les plus brefs délais.

DISCLAIMER

Jobat n’est pas responsable de l’exactitude des informations mentionnées ci-dessus. Celles-ci ont été obtenues lors d’un entretien personnel – anonyme ou non – avec la personne en question, et ce à un moment précis. Par conséquent, certaines informations ne sont peut-être plus correctes ou d’actualité mais donnent néanmoins une idée de la rémunération qui correspond à tel travail ou telle fonction. Pour des raisons de confidentialité, le nom (complet) de la personne ci-dessus n'a pas été mentionné. L'image utilisée est une image générale provenant d’une banque d’images classique.




 
24 avril 2023
D'autres ont également regardé