Vie privée Précédent

1 de 46

Suivant

L’horloge pointeuse sera-t-elle bientôt de retour ?

La Cour de justice de l'Union européenne impose aux entreprises d'enregistrer le temps de travail de leurs employés. Cela signifie-t-il que nous trouverons bientôt une horloge pointeuse à l'entrée de chaque entreprise ?

19 juillet 2019

Partager

Les entreprises doivent enregistrer quotidiennement la durée de travail de leurs employés, comme le stipule un arrêté de la Cour de justice de l'Union européenne datant du mois de mai 2019. S’agit-il d’une pratique ancestrale ou plutôt d’une évolution positive ?

L’arrêté ne porte pas sur les employeurs mais bien sur les États membres européens qui devront mettre en place un système d'enregistrement du temps de travail. Les pays sont libres de choisir les outils qui leur conviennent le mieux et peuvent prendre en compte les caractéristiques spécifiques telles que la taille d'un secteur ou d'une entreprise.

Réintégration de l'horloge pointeuse ?

À l’heure actuelle, les employeurs belges ne sont pas toujours tenus d’enregistrer leur temps de travail quotidien. L’horloge pointeuse deviendra-t-elle obligatoire dans toutes les entreprises à l’avenir ? Non, le système d'enregistrement des heures presté ne doit pas nécessairement être une horloge ou un programme d'enregistrement électronique.

Si vous travaillez selon un horaire fixe et que vous n’enregistrez pas encore les heures prestées, cela aura un impact majeur sur votre entreprise, déclare l’entreprise Protime spécialisée en ressources humaines. Le prestataire de services RH Partena a fait remarquer que les entreprises belges étaient depuis longtemps tenues d’enregistrer le temps de travail de leurs employés si leurs horaires étaient irréguliers, variables ou encore dans le cas d'emplois flexibles ou à temps partiel. Rien ne change pour ces catégories de travailleurs.

Les heures supplémentaires doivent également être effectuées dans un cadre très strict. Pour les employés à temps plein, tous les horaires de travail doivent être mentionnés dans le règlement de travail,et ce même si la comptabilisation du temps de travail n'est pas obligatoire. De plus, il existe une loi sur le travail pratique et flexible qui oblige les entreprises à inclure la manière dont les heures de travail sont mesurées et contrôlées dans le règlement de travail.

Nos juridictions nationales devront maintenant tenir compte de l’arrêt de la Cour européenne de justice pour interpréter les dispositions belges. L'avenir montrera l'impact de cette décision en Belgique sur le droit du travail. Kris Peeters, ministre du Travail, a répondu au jugement dans un communiqué de presse officiel. Selon lui, l'obligation pour chaque employeur belge d'installer un enregistreur de temps va trop loin.

L’horloge pointeuse, bonne ou mauvaise idée ?

Dans la société actuelle, où l'équilibre entre le travail et la vie personnelle est de plus en plus important, l'enregistrement du temps semble faire plus de mal que de bien. Si vous devez pointer, impossible de travailler de façon flexible, n’est-ce pas ? Pas forcément car l’horloge pointeuse n’est pas la seule et unique solution. De nos jours, il existe d'innombrables solutions d'enregistrement du tempsen ligne. Celles-ci permettent par exemple d'encoder vos heures de travail numériquement, sur votre mobile et où que vous soyez. Si vous travaillez à la maison, dans des espaces de travail communs ou au bureau, vous pouvez toujours enregistrer vos heures.

"L'enregistrement du temps via des systèmes autres que les pointeuses a considérablement augmenté ces dernières années", déclare Peter s'Jongers, CEO de Protime. Des recherches menées par Protime montrent que 4 employés sur 10 souhaitent avoir une vue d’ensemble sur leur heures prestées et leurs heures supplémentaires. "Dans la société actuelle où le travail et la vie privée sont de plus en plus sous pression, les employés exigent plus de flexibilité pour gérer eux-mêmes leur travail et leur vie privée.

"Les employés qui effectuent systématiquement des heures supplémentaires se heurteront tôt ou tard à leurs limites. L'équilibre entre leur travail et leur vie personnelle est inexistant car ils ne s'accordent pas le temps libre nécessaire en plus de leur travail. Une meilleure compréhension des heures prestées peut les aider à mieux maîtriser leur charge de travail. Les employés ont tout à gagner : c’est ainsi qu’ils garderont leur travail 'supportable' ", conclut Peter s’Jongers, CEO de Protime.

(eh/ll)

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?