Jeune diplômé
Précédent

1 de 81

Suivant

Quelles études offrent-elles le plus de possibilités ? 5 étapes vers le job de vos rêves

En tant que jeune, quelles études devriez-vous choisir pour avoir la chance de trouver un emploi de qualité ? Les cinq conseils ci-dessous vous aideront à décrocher le job de vos rêves.

1. Être diplômé

Une première étape indispensable. En 2021, ne sous-estimez jamais la valeur d'un diplôme. « C'est votre billet pour le marché de l’emploi », souligne Lindsey Marin, membre du personnel au VDAB et co-auteure d’un rapport sur les jeunes diplômés. Celle-ci cite deux chiffres démontrant clairement l'importance du diplôme : parmi les personnes arrivant sans diplôme (de l’enseignement secondaire) sur le marché de l’emploi, 30% sont toujours au chômage après un an. Avec un diplôme supérieur, seuls 3% ne trouvent pas d’emploi.

Les jeunes sans diplôme sont aussi les premières victimes de la conjoncture économique. « En cas de crise, ils sont souvent les premiers impactés et, lorsque l'économie reprend, ils sont les derniers à être recrutés », insiste Lindsey Marin.

2. Un diplôme technique (supérieur)

Les métiers techniques occupent une place importante dans la liste des professions en pénurie depuis des années. La poursuite des études - sous forme d'une septième année de spécialisation - semble également porter ses fruits dans les formations techniques et professionnelles. « 10% des personnes ayant suivi une formation technique de six ans sont encore sans emploi après un an. En revanche, ce pourcentage diminue de moitié et baisse à 5% en cas de septième année de formation. Cela s’explique parce que la personne se spécialise davantage dans une profession et acquiert parallèlement plus d'expérience professionnelle ».

Lisez aussi : Combien gagnez-vous en plus avec un diplôme d’études supérieures ?

3. Étudier pour travailler dans le secteur de la santé

Alors que les hommes optent majoritairement pour des matières techniques, les femmes s’orientent vers les soins de santé. « Il s’agit d’un secteur employant énormément de personnes et ce sont effectivement principalement des femmes qui le choisissent. De telles formations offrent d’innombrables opportunités », affirme Lindsey Marin. Le métier d’infirmière, qui se situe actuellement au sommet de la liste des métiers en pénurie du VDAB, en est l’exemple parfait. Sans oublier qu’il existe bien évidemment de nombreuses autres professions dans le secteur des soins de santé. « La valeur ajoutée d'une septième année de spécialisation est indéniable dans ce secteur. Pensez par exemple aux formations de soins à domicile ou d’aide aux personnes âgées ».

Lindsey Marin

4. Université ou Haute École

Un diplôme universitaire ou de Haute École est très souvent perçu comme un excellent investissement. Parmi les jeunes qui sont entrés sur le marché du travail avec un diplôme de baccalauréat ou de master, seuls 3% étaient encore au chômage un an plus tard.

Bien entendu, ces diplômes diffèrent les uns des autres en termes d'opportunités sur le marché de l’emploi. Outre les disciplines STEM (sciences, technologie, ingénierie, mathématiques), d'autres matières ont la cote. « Je pense notamment aux masters en économie, en sciences commerciales et en droit. Ces formations offrent un large éventail d'employabilité. Les baccalauréats en sciences commerciales, en gestion d’entreprise et en soins de santé sont également d’excellentes options ».

5. Suivre son cœur

Sachez qu'étudier ne s'arrête pas après l’école ou l’université. Tout au long de votre carrière, vous devrez vous former et acquérir des compétences pour rester à flot dans votre secteur. C’est pour cette raison que le choix du cœur est le conseil le plus important que Lindsey Marin puisse donner aux jeunes. « Par-dessus tout, étudiez en vue d’exercer un métier que vous aimez ».

Guide électronique : Optez pour un CV percutant

(wv/eh) – Source : Magazine Go for happy – Pus d’informations : Rapport sur les jeunes diplômés du VDAB

25 février 2021
Jobs recommandés
D'autres ont également regardé