Développement personnel Précédent

1 de 671

Suivant

Plus de présentation sans la méthode 'CAST'

Diverses études scientifiques démontrent que la narration d'histoires contribue à une meilleure compréhension des points clés qu'un intervenant souhaite développer. La narration est une technique qui aide à rendre une présentation vivante. Une bonne histoire fait des merveilles, contrairement à une énumération d’éléments on ne peut plus monotone. De plus, la narration permet également de mieux mémoriser le contenu d'un message. En termes d’impact, la présentation PowerPoint est vouée à disparaître.

25 mars 2019

Partager

C'est pourquoi il est beaucoup plus intelligent, même dans une présentation d'entreprise, de commencer par une histoire passionnante et intrigante. Pourquoi les clients doivent-ils s’intéresser au projet que vous proposez ? Comment change-t-il le monde ou améliore-t-il le quotidien ? Comment les gens vont-ils se sentir s’il voit le jour ? Ces éléments rendront votre message convaincant et auront plus d'impact sur votre audience.

Mais par où commencer ? Quelle est la base d'une bonne histoire et quelles techniques peuvent vous aider à utiliser ce super pouvoir qu’est la narration ?

La méthode 'CAST' est une technique efficace et facilement applicable :

Content (Contenu)

Il s’agit de tous des éléments qui détermineront le contenu de votre histoire. Qui joue le rôle principal ? Où et à quelle époque se passe votre histoire ? Quel est l’élément déclencheur ? Pourquoi une personne agit-elle comme ceci ou comme cela ? Comment en est-elle arrivé là ?

Audience (Public)

Il y a une différence entre un public principal et secondaire. Le public principal est assis dans la salle ou vous voit et vous entend directement sur un écran. Il s’agit d’une audience de première ligne. Si elle raconte votre histoire, elle le fera au public secondaire. Plus votre public principal se souviendra facilement de votre histoire, plus votre message sera diffusé.

Story (Histoire)

À quoi ressemble la structure de base d'une bonne histoire ? Vous commencez par un aperçu de la situation. En anglais, on dit "setting the scene". Où commence votre histoire ? Que voyez-vous ? Qu’entendez-vous ? Où vous trouvez-vous ?

Au bout d'un moment, un incident ou un conflit apparaît dans votre récit. Une histoire est intéressante uniquement si elle bascule à un certain moment. Dans la suite de votre récit, vous expliquerez comment vous ou une autre personne avez géré cet incident ou ce conflit. Quelle a été votre réaction ? Comment avez-vous réagi ? Quelle solution ou idée avez-vous trouvé ?

Telling (Narration)

Il s’agit de votre histoire en temps réel. Comment vous assurer qu’elle ait un impact sur votre public ? Votre langage corporel jouera un rôle majeur, mais vous pouvez également utiliser des figures de style afin d’appuyer vos propos. Bonne chance !

(eh/ll) – Plus d’informations : www.expertacademy.be 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?