Formation
Précédent

1 de 295

Suivant

Les ordinateurs peuvent effectuer plus de 40% des tâches des enseignants

Un robot en tant qu'enseignant ? Ce n’est pas pour tout de suite.
Les enseignants consacrent jusqu'à 40% de leur temps de travail, soit environ 13 heures par semaine, à des activités qui peuvent être automatisées par l'intelligence artificielle.

Cela permettrait aux enseignants de consacrer plus de temps à des tâches difficiles ou impossibles à prendre en charge par l'intelligence artificielle. Telles sont les observations figurant dans un rapport récemment publié par le SERV (Conseil socio-économique de Flandre) sur l'impact de l'intelligence artificielle (IA) sur les êtres humains et le monde du travail.

Enseignants assistés par l'intelligence artificielle (IA)

L'intelligence artificielle souhaite diminuer la charge de travail des enseignants et rendre leur profession plus attractive. "L'approche classique axée sur l'enseignant, où l'enseignement est central, pourrait dès lors passer à des modèles éducatifs axés sur l'étudiant avec un parcours d'apprentissage personnel", expliquent les chercheurs du SERV. Selon eux, l'avenir réside dans des enseignants assistés par l'intelligence artificielle et non dans des environnements scolaires entièrement contrôlés par l'IA.

Étant donné que la journée de travail type d'un enseignant risque de changer, cela nécessite de nouvelles connaissances et compétences. Notre pays en particulier a du pain sur la planche en la matière. L'enquête internationale PISA révèle que la Belgique n'est qu'à la 63ème place (sur 78 pays) en termes de compétences des enseignants pour intégrer des ressources numériques dans leurs cours.

À la recherche d'un emploi d'enseignant ? Consultez les postes vacants actuels et… Go for happy!

(wv/eh) – Source : Go for happy Magazine

24 mars 2021
Jobs recommandés
D'autres ont également regardé