Collègues
Précédent

1 de 527

Suivant

5 conseils pour une meilleure relation avec votre patron

L'appréciation de vos supérieurs est un facteur déterminant de votre bien-être au travail. Si vous éprouvez du respect à l’égard de votre patron, vous serez heureux de faire un effort supplémentaire au sein de son entreprise. Si vos relations sont électriques ou si vous sentez que vos efforts ne sont pas suffisamment valorisés, cela peut impacter négativement votre motivation. Sachez qu'une mauvaise relation avec votre patron ne doit pas nécessairement être une raison pour chercher un autre emploi. Adoptez une approche 'bottom-up' ou ascendante. Les cinq conseils ci-dessous vous faciliteront la tâche !

1. Planifiez une réunion hebdomadaire

Vous travaillez très dur mais votre manager ne le remarque pas ? Consultez-le chaque semaine pour analyser votre planning. Expliquez ce que vous faites, quelles sont vos plus gros challenges et demandez des conseils à votre patron. De cette façon, vous montrerez que vous êtes engagé, que vous voulez évoluer dans votre travail et satisfaire à ses exigences.

2. Montrez que vous êtes un joueur d'équipe

Avez-vous des idées sur la manière de mieux servir les clients ou de développer l'entreprise ? Soumettez-les. Élaborez un plan et prenez vos responsabilités. En tant qu'employé, nous ne sommes pas toujours conscients des responsabilités écrasantes qu'un manager assume au quotidien. Le soulager en prenant des initiatives sera apprécié.

3. Continuez à communiquer

Souvent, les employés n'osent pas déranger leur manager, par crainte qu’il soit 'trop occupé'. Nous vous déconseillons de passer trois fois par jour dans le bureau de votre patron mais veillez toutefois à lui faire part de vos préoccupations, questions ou problèmes par e-mail. De cette façon, ils ne passeront pas inaperçus et aucun malentendu persistant ne générera des frustrations au sein des deux parties.

Lisez aussi : 4 questions que vous poserez régulièrement à votre patron

4. N'oubliez pas que votre patron reste avant tout un être humain

Avez-vous des soucis d’ordre privé et, par conséquent, du mal à vous concentrer sur votre travail ? Parlez-en. Faites savoir à votre hiérarchie que vous traversez une période de doute mais fournissez également des solutions. Vous pouvez par exemple conclure un accord avec votre patron dans lequel vous acceptez de ralentir temporairement la cadence et rattraper le temps perdu par la suite.

5. Restez fidèle à vous-même

N'oubliez pas que lorsque vous êtes venu pour un entretien d'embauche, vous avez été embauché pour les compétences spécifiques que vous possédez et la valeur que vous apportez à l'entreprise dans laquelle vous travaillez. S'ils n'en avaient pas besoin, vous n'auriez probablement pas décroché le poste. Continuez dès lors à croire en vos propres capacités et surtout restez vous-même. L'authenticité est appréciée.

Avez-vous des affinités avec votre patron ? Faites le test !

(em/eh) – Source : La Muse


16 mars 2021
Jobs recommandés
D'autres ont également regardé