Recherche avancée
Chercher par une combinaison de mots-clés?
Afficher la recherche

Calculez le montant de vos allocations de chômage

Depuis le 1er Novembre 2012, le système d'allocations de chômage a été réformé.

Qu'est-ce qui change ?

Si vous bénéficiez d'allocations aujourd'hui, le montant de celles-ci baisse en fonction du nombre d'années que vous avez travaillé.


Si vous avez par exemple travaillé pendant 2 ans, vous recevrez l'allocation minimale de chômage après 1,5 ans. D'autre part, si vous avez travaillé pendant 11 ans, vous la recevrez seulement après 3 ans.


Attention, ce calcul ne concerne pas les personnes suivantes :

  • Les demandeurs d'emplois recevant une allocation d'intégration
  • Les demandeurs d'emplois inscrits selon le régime de complément d'entreprise
  • Les employés à temps partiel

Montants valables depuis le 01/07/2015 


Ce calcul n'est pas valable pour certaines exceptions. Pour un calcul exact, nous vous conseillons de contacter la RVA. 

Votre dernier salaire brut est le salaire que vous avez obtenu au moins quatre semaines consécutives d'un seul et unique employeur. Cela doit impliquer des salaires sur lesquels les cotisations de sécurité sociales ont été payées. 

Si ces conditions ne sont pas remplies, le montant de l'allocation de chômage est alors calculé sur base d'un salaire de référence de 1502 euros brut (montant indexé et valable depuis le 01/07/2015). 

Brut ou net?

Attention, votre allocation est encore soumise à un précompte mobilier de 10,09 %. Les personnes suivantes ne sont pas concernées :

  • Les travailleurs 'à la tête et responsables d'une famille'
  • Les personnes seules
  • les cohabitants recevant 40% des allocations à condition que leur conjoint ne bénéficie uniquement d'un revenu de remplacement
  • les cohabitants recevant des allocations forfaitaires
  • les chômeurs bénéficiant d'une exemption pour des raisons sociales et familiales.

Aucun montant n'est retenu sur la compensation des allocations pour les chômeurs subordonnés par une agence locale pour l'emploi (ALE).

Exemple

Supposons que vous avez travaillé pendant 6 ans, que vous vivez seul et que votre dernier salaire brut était de 2.000 €.


Si vous êtes chômeurs à temps plein et ayant droit aux prestations, vous obtenez les allocations lors des trois premiers mois à raison de € 1,300 par mois. Du 4ème au 12ème mois, vous recevrez 1200. La deuxième année vous recevrez € 1,100 par mois. Pour ce qui est de la troisième année, vous bénéficierez d'allocations de € 1 070 les deux premiers mois pour ensuite vous rabattre sur le montant minimum de € 953.


Si vous aviez travaillé sept ans, vous recevriez € 1 070 pendant deux mois supplémentaires. Vous 'gagneriez' donc deux mois par année de carrière. Cette deuxième phase peut durer jusqu'à 36 mois. Après 48 mois de chômage, vous retombez au montant minimum.

L'allocation ne coule pas toujours de source

Depuis le 1er Janvier, 2015, l'allocation été abolie dès l'âge de 55 ans *.


Dans trois situations *, vous préservez le montant reçu à un certain moment :

  • vous avez travaillé pendant plus de 22 années d'affilée. Ce nombre d'années prestées risque encore d'augmenter dans les prochaines années pour atteindre l'obligation d'une carrière longue de 25 ans d'ici le 01 novembre 2017. (Jusqu'à octobre 2015 : 22 ans, de novembre 2015 à octobre 2016 : 23 ans, de novembre 2016 à octobre 2017 : 24 ans, à partir de novembre 2017 : 25 ans).
  • vous avez au moins 33% de votre organisme déclaré en incapacité de travail.
  • vous avez 55 ans.

*: Les conditions exactes peuvent être trouvés sur www.rva.be 

Nombre minimum de jours prestés

Pour avoir droit aux allocations de chômage, vous devez, en plus des autres conditions d'application, avoir travaillé un certain nombre de jours. Certains jours comme les congés-maladie ou les jours de vacances sont assimilés à des jours de travail prestés.


Ce nombre de jours dépend de votre âge. Si vous avez moins de 36 ans, vous devez avoir presté 312 jours (12 mois) dans les 21 mois précédant votre demande.


Si vous avez entre 36 et 49 ans, vous devez avoir presté 468 jours (18 mois) dans les 33 mois précédant votre demande.


Si vous avez 50 ans ou plus, vous avez avoir presté 624 jours (24 mois) dans les 42 mois précédant votre demande.


(eh) 

Plus d'info Calculez , Licenciement , Allocation de chômage

26/09/2016