Développement personnel Précédent

1 de 679

Suivant

6 conseils pour chercher un (nouvel) emploi alors que vous êtes déprimé

Vous n'avez pas d'énergie pour vous lever le matin, encore moins pour payer toutes vos factures ou préparer un bon dîner le soir ? Si vous n'êtes pas bien avec vous-même et que vous êtes à la recherche d’un nouvel emploi, vous aurez l’impression qu’il s’agit d'une mission impossible. Détrompez-vous…

3 décembre 2019

Partager

Que vous veniez d’obtenir votre diplôme, ayez remis votre démission ou soyez prêt pour opérer un véritable changement de carrière, la recherche d’emploi est fatigante. Si vous avez un coup de mou, il est bien sûr difficile de donner le meilleur de vous-même. Rassurez-vous, même si vous ne vous sentez pas bien, les quelques conseils pratiques mentionnés ci-dessous vous permettront de décrocher le job de vos rêves.

1. Une pause bien méritée

Avant de commencer votre recherche d'un nouvel emploi, il est important de vous vider complètement la tête. D’autant plus si vous avez été licencié ou que vous sortez de cinq années d’études éprouvantes. Vous avez le droit de prendre une pause. Tout le monde n’a malheureusement pas le luxe de pouvoir rester à la maison pendant des mois, mais un week-end de repos complet peut faire des merveilles. Evadez-vous dans la nature, regardez vos séries préférées, testez une nouvelle recette de cuisine ou planifiez une activité amusante avec des amis. Nous parions que vous verrez ensuite les choses différemment au sujet de votre nouveau challenge ?

2. Lumière au bout du tunnel

"Je ne trouverai jamais un bon travail". Vous reconnaissez)vous dans cette situation ? N'oubliez pas que vous ne resterez pas au chômage toute votre vie, même si vous avez parfois tendance à le croire. Pensez à tout ce que vous avez déjà accompli et comment vous y êtes arrivé. Il n’est pas facile de regarder au-delà du négatif mais remémorez-vous comment vous avez surmonté vos échecs du passé. Vos qualités tout comme les temps forts de votre carrière émergeront. De tels petits coups de pouce peuvent vous aider avec un nouvel emploi.

3. Vous n'êtes pas seul

Même si vous avez parfois l’impression que tout le monde est épanoui dans son travail, sachez que les médias sociaux sont illusoires et ne reflètent que les aspects positifs de la vie. Soyez conscient qu’il y aura toujours des gens dans la même situation que la vôtre. Autre conseil : discutez avec vos amis ou les membres de votre famille qui ont vécu la même chose. Ils pourront certainement vous aider à vous remettre sur le droit chemin.

4. Routine quotidienne

Si vous êtes au chômage, il est très facile de tomber dans une routine quotidienne. Faire la grasse matinée, réchauffer un plat préparé au micro-ondes ou commander de la nourriture en ligne ne sont que quelques exemples parmi tant d’autres. Le danger est que vous ne parveniez plus à quitter votre canapé et que vous regardiez Netflix toute la journée au lieu de postuler.

Réveillez-vous tous les jours de bonne heure, prenez une douche, enfilez des vêtements propres et sortez de temps en temps prendre l’air. C'est le meilleur moyen de ne pas sombrer dans la solitude.

5. Prendre soin de soi

Prenez soin de vous, mangez sainement, dormez suffisamment et n'oubliez pas de faire de l'exercice régulièrement. Votre corps restera en forme et votre mental bénéficiera d’un sérieux coup de pouce. C’est exactement ce dont vous avez besoin lorsque les choses vont un peu moins bien.

6. Optimisme

Être mis de côté n'est jamais amusant. Il es logique que vous soyez triste ou doutiez de vous l’espace d’un instant. Evitez toutefois de vous morfondre dans cette spirale négative. La roue finira tôt ou tard par tourner et la meilleure chose à faire est de voir le futur avec optimisme. Après la pluie vient le beau temps, n’est-ce pas ?

(eh/ll/dt/em) – Sources : Talkspace.com / GoThinkBig.co.uk / TheMighty.com

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?