Jobs d'avenir Précédent

1 de 244

Suivant

Vers un environnement numérique hyper-personnalisé ?

Tout comme les employés combinent leurs achats physiques et digitaux en ligne depuis leur domicile, des modèles similaires pourraient faire leur apparition sur des lieux de travail. Travailler sans horaire ou lieu précis devient de plus en plus courant dans les entreprises aujourd’hui. Cela signifie également que la technologie doit supporter ces changements de manière optimale. Une collaboration régulière dans un espace virtuel n’est possible que si nous disposons d’une connexion Internet solide. Les ordinateurs, tablettes et smartphones doivent également être à jour afin de fonctionner correctement.

26 mars 2019

Partager

Les employés qui sont souvent en déplacement professionnel se plaignent régulièrement de l’accessibilité limitée à leurs documents, bases de données ou archives d’e-mails. Cela signifie généralement une perte de temps et de la frustration. De nos jours, le partage d’écran ainsi qu’un package CRM (gestion de la relation client) sont des outils de base indispensables.

Bien que de tels programmes étaient déjà disponibles il y a dix ans, ils n'ont pas encore été implantés dans toutes les organisations. Les employés qui y sont déjà accoutumés vous diront qu’ils ne peuvent plus s’en passer et qu’il est inconcevable qu’une organisation ne les mette pas à disposition de ses travailleurs. L’implémentation n’est donc pas suffisante, les employés doivent aussi être formés pour travailler avec de tels outils. Et c’est généralement là que le bât blesse.

Sécurité des données

Certains employés souhaitent utiliser leur propre appareil au bureau. La tendance du 'BYOD' (Bring Your Own Device – Apportez votre propre appareil) est en hausse depuis un certain temps, et ce parfois sans que le patron n’en soit au courant. Il y a suffisamment de raisons de dire que ce n'est pas une bonne idée. L’utilisation d’ordinateurs personnels comporte des risques, notamment en matière de sécurité des données de l'entreprise. Vous ne pouvez arrêter le phénomène BYOD qu'en fournissant du matériel de qualité aux employés. Un smartphone ou une tablette récente est tout simplement le minimum requis.

À l’avenir, les employés exigeront de pouvoir utiliser les applications professionnelles aussi facilement que celles qu’ils utilisent actuellement à titre privé. Vous avez bien lu, les employés de bureau veulent pouvoir faire tout ce que leur ordinateur leur permet déjà sur leur smartphone.

Si vous passez ce message à un responsable informatique, il aura rapidement des sueurs froides en vous écoutant. Les départements informatiques estiment également qu'il est important que les employés puissent collaborer de façon mobile et numérique, mais tout cela est bien évidemment plus facile à dire qu’à faire. De plus, les services informatiques sont confrontés au fait que les employés utilisent déjà des outils tels que WhatsApp, Facebook Messenger et Twitter pour communiquer d’un point de vue professionnel. La fuite mondiale de données de 2018, dans laquelle les données de millions d'utilisateurs Facebook avaient été transmises à une société de gestion de données, est encore fraîche dans les mémoires. La sécurité des données reste donc un point extrêmement sensible.

Avantages

Pour lancer votre propre organisation, il est important de comprendre quels sont les besoins spécifiques qui vous entourent. Identifiez-les individuellement et apportez-y des solutions sur mesure. N'oubliez pas d’effectuer un inventaire précis des outils que vous et vos collègues utilisez actuellement. Ensuite, analysez quelles applications de collaboration sont déjà présentes sur le marché pour augmenter la productivité.

Les employés n'utiliseront ces applications que s'ils y voient des avantages. Il est donc nécessaire que les nouvelles applications puissent se connectent aux systèmes existants. Enfin, il est essentiel que tout soit sécurisé et que les employés comprennent pourquoi la sécurité est si importante.

Augmenter la productivité

Les organisations doivent rechercher des moyens intelligents de maintenir leur productivité. Elles s'intéressent par exemple de plus en plus aux outils de gestion permettant aux équipes de stimuler à la fois la performance et l’engagement. La technologie évolue constamment et doit bien entendu s'adapter aux nouvelles tendances du lieu de travail. À l'avenir, ou peut-être déjà aujourd’hui, il est fort possible que vous travailliez sur plusieurs projets simultanément et pour plusieurs managers ou que votre département mette votre expertise et votre temps de travail à disposition d’un autre service. Les logiciels traditionnels ne sont pas (encore) prêts pour gérer cette nouvelle façon de travailler.

L’objectif ultime est d’accroître la productivité mais aussi d’influencer positivement la motivation. Les employés qui estiment travailler dans un milieu de travail technologiquement avancé et productif obtiendront sans aucun doute de meilleurs résultats. Vous devez placer les employés et non la technologie au centre de l’entreprise. Le message est donc d’écouter attentivement les collègues. De cette façon, vous ne courrez pas le risque de vous faire dépasser par la numérisation. En conclusion, la technologie n'est ni plus ni moins qu’un outil visant à créer un meilleur environnement de travail pour les employés.

(eh/ll) – Plus d'informations : Dive At Work 

BYOD

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?