Votre employeur peut-il déterminer votre état de santé ?

Les employeurs peuvent-ils s’immiscer dans les questions relatives à la santé de leurs collaborateurs ? Dans beaucoup d’organisations, cela reste un point d’achoppement.

Soutien nécessaire

Naturellement, c’est surtout le travailleur lui-même qui influence la santé de ses collaborateurs. Toutefois, il s'avère qu'un support supplémentaire soit nécessaire.


Cette année, l’assureur néerlandais Achmea a investi la somme de 900 000 euros dans un programme intitulé 'Travailler sainement'. L’initiative consiste à créer un 'espace santé' où les professionnels de la santé se déplacent à différents endroits pour résoudre des problèmes médicaux.


En outre, Achmea a ouvert un portail relatif à la santé et organise régulièrement des évènements relatifs à cette thématique. L’accent est principalement mis sur la prévention. En effet, Achmea part du principe que des travailleurs en bonne santé sont également plus productifs.

Big Brother

Tout le monde comprendra naturellement que les employeurs s’engagent sur des sables mouvants. Beaucoup de travailleurs ne s’attendent pas à ce qu’un 'Big Brother' vienne les observer lorsqu’ils mangent ou espionner combien de fois par semaine ils font du sport.


Personne n’est obligé d'y participer, mais sachez que la thématique de la santé est un sujet récurrent lors des entretiens d’évaluation. Se tenir informé via la littérature professionnelle ou au travers de formations, voilà ce qu'Achmea attend de ses collaborateurs. En effet, ceux-ci doivent prendre leurs responsabilités sur le plan de la santé et opérer des choix conscients.


(EH) (SC) (TC) - Tim Christiaens est le fondateur de Time Management Company et l’auteur de 'A la recherche de votre temps'. Expert en time management, il aide les employés à maîtriser leur emploi du temps. 

Plus d'info Santé , Lieu de travail , Patrons , Détente , Heureux au travail , Equilibre vie privée/professionnelle

02/07/2015