Un jour de télétravail fixe : bénédiction ou malédiction ?

Le travail à domicile présente des avantages et des inconvénients pour les employés et les employeurs. En tant qu’employé, bénéficiez-vous d’un jour de télétravail fixe ? Cela pourrait générer un certain agacement parmi vos collègues ou vos supérieurs. Le fait de bénéficier ou non d’un jour de télétravail fixe reste sujet de nombreuses discussions.

Plus de temps et moins de stress

Le télétravail peut être pratique pour les employés. "Vous gagnez du temps parce que vous n'êtes pas dans les embouteillages. Vous êtes moins stressé et, en regardant plus large, vous évitez les émissions de CO2. Si chaque employé travaille un jour par semaine à la maison, vous obtenez une diminution de 20% du nombre de véhicules pendant les heures de pointe", explique Robby De Caluwé, expert en ressources humaines chez HRbuilders.

Cela permet également de planifier des petites choses pour lesquelles vous devez normalement prendre un jour de congé. "Vous pouvez par exemple renouveler votre carte d’identité à la commune pendant une journée de télétravail. Vous devenez beaucoup plus flexible", poursuit Robby De Caluwé. Les employeurs peuvent aussi en retirer un certain avantage. "Vous pouvez faire des économies parce que vous aurez besoin de moins d'espace de bureau pour votre personnel."

Résultats

Les employeurs sont parfois réticents. Le télétravail ne sert-il pas uniquement à des intérêts privés ? N’est-ce pas une simple excuse pour s’occuper de ses enfants ? "Pour de nombreux employeurs et managers, il n’est pas évident de 'perdre' le contrôle de leurs employés", poursuit Robby De Caluwé. "Au bureau, ils ne savent pas non plus contrôler en permanence ce que leurs employés sont en train de faire. Par conséquent, il vaut mieux se concentrer sur les résultats produits que sur le fait d’être présent pendant 40 heures au bureau."

Excuse

Selon d'autres experts en RH, le télétravail sert parfois d’excuse aux employés. "Je ne peux pas y assister car je ferai du télétravail", entend-on souvent. Exiger une jour de télétravail fixe nuit principalement aux intérêts de l'organisation qui devient moins flexible. Pensez à l’organisation des réunions : si chacun reste un jour différents chez lui, il est difficile voire impossible de réunir toute une équipe. Il peut être envisageable de miser sur des moyens technologiques tels que la vidéo conférence, le réunions par écrans interposés ou une plate-forme virtuelle. Cela nécessite parfois un peu d'ingéniosité, mais il est possible d’arriver à des résultats satisfaisants.

En résumé, le travail à domicile ne doit pas poser de problème à l’organisation et il y a des tâches qui doivent être effectuées dans un bureau. De plus, il est bon pour la cohésion de groupe de continuer à voir ses collègues, cela renforce l'esprit d'équipe. La flexibilité doit fonctionner dans les deux sens. Analysez avec vos collègues et vos managers ce qu’il est (im)possible de faire.

Conclusion?

Les experts en ressources humaines sont plutôt en faveur du travail à domicile, mais pas de journées fixes. Selon eux, il vaut mieux que les employés aient eux-mêmes la liberté et l'autonomie de choisir leurs jours de télétravail, le tout en collaboration avec leurs collègues et managers. "Voilà comment préserver la flexibilité d’une entreprise", conclut Robby De Caluwé.

(eh/jy) 

Plus d'info Télétravail et indemnités de voyage

18/05/2017