Quel environnement de travail fonctionne-t-il le mieux ?

Il s'agit d'une discussion fréquente au bureau : qu'est-ce qui est le plus efficace ? Un open space ou un bureau séparé pour chaque employé ?

Il existe plusieurs façons d'agencer un bureau :

1. Bureaux sous forme de 'cellules'

Un espace fermé rien que pour vous ou partagé avec d'autres personnes.

2. Bureau individuel dans un open space

Un espace de travail personnel, à savoir une sorte de cabine.

3. Bureau flexible avec peu de choix

Vous n'avez pas de place fixe et il se peut que vous deviez travailler tous les jours à un endroit différent. Il n'y a aucune alternative si vous souhaitez travailler en étant plus isolé.

4. Bureau flexible avec beaucoup de choix

Vous avez le choix au niveau de l'endroit où vous souhaitez travailler. Zones plus calmes où vous pouvez travailler seul ou en groupe, salles de réunion de différentes tailles, espaces pour les discussions informelles,…

Le bureau d'enquête londonien Leesman, spécialisé dans la mesure des relations entre les organisations, les personnes et les lieux de travail, est parvenu a dresser le classement ci-dessus.

Les bureaux personnels au sein des open space sont les plus fréquents

Les employés travaillent surtout à leurs propres bureaux dans des open space. Les bureaux 'cellules' dans des espaces clos et les bureaux flexibles arrivent en deuxième et troisième position.

Leesman a interrogé 120.000 employés issus de 1.000 bureaux différents, le tout dans 49 pays.

Quel est le lieu de travail où l'on est le plus productif ?

Voici le grand gagnant de l'enquête : le lieu de travail flexible avec une large gamme d'espaces tels les endroits plus calmes, les salles de réunion de différentes tailles ou encore les espaces pour les discussions informelles.

55% des travailleurs interrogés estiment que leur environnement de travail a un impact positif sur leur productivité. Il y a toutefois de grandes différences parmi les différents lieux de travail mais la flexibilité reste clairement l'élément le plus populaire.

Cette flexibilité contribue-t-elle à la convivialité au bureau ?

Pas tous dans une même pièce

Conclusion ? Selon Gideon van der Burg, Directeur Général Benelux du bureau Leesman, malgré le 'cynisme' ou le 'pessimisme' de ces dernières années, le fameux 'Nouveau Monde du Travail' peut fonctionner. Attention toutefois à assurer un certain transit : les lieux de travail flexibles n'offrant que peu de choix obtiennent de mauvais scores. Si un employeur opte pour une mauvaise approche, cela peut s'avérer dramatique.

Le fait de pouvoir choisir parmi différentes possibilités est crucial. "Les uns doivent téléphoner, les autres veulent être concentrés et travailler de leur côté. Il est important de pouvoir personnaliser son espace en fonction des tâches à effectuer. Cela n'est pas le cas lorsque tout le monde doit travailler ensemble dans un espace commun."

Les bureaux 'cellules' obtiennent de meilleures notes en termes de température, de luminosité et d'acoustique

L'enquête Leesman a également posé des questions au niveau de la satisfaction par rapport à la température, la fraîcheur de l'air, la lumière et l'acoustique. Sur ces deux derniers éléments, les bureaux flexibles obtenaient des résultats inférieurs (42% contre 44% pour les autres bureaux).

High

L'auteur Cal Newport a écrit un livre sur l'importance de la concentration. Il y précise que beaucoup de personnes aiment et doivent travailler dans des espaces ouverts. "Des entreprises telles Facebook ou Google croient en la sérendipité : des employés qui se rencontrent par hasard échangent leurs points de vue créatifs et aboutissent à de nouvelles idées. Attention, les open space sont préjudiciables à la concentration et à la productivité. "Je pense que nous avons atteint un tournant. La manière dont nous agissons actuellement ne va plus durer. Vous pouvez l'observer au niveau économique. Nous devenons moins productifs qu'il y a dix ou quinze ans mais travaillons plus qu'avant. Cela ne va pas."

Selon Newport, la concentration augmente la productivité. "Vous travaillerez plus rapidement et le niveau de vos performances augmentera. Le multitasking ne doit pas exister. Si vous travaillez pendant de longues périodes, votre cerveau fonctionnera à pleine capacité. La concentration est une sorte de produit dopant pour le cerveau. Je peux littéralement me sentir planer lorsque je suis concentré. Ce plaisir est indescriptible. Travailler plus efficacement et augmenter sa productivité, voilà qui est très satisfaisant."

Le jeu en vaut la chandelle…

(eh/jy) – Source : Nrc.nl / De Morgen

Plus d'info Lieu de travail

31/08/2017