Prenez conscience des effets de votre alimentation sur votre productivité

Manger est une nécessité, mais nous avons souvent le sentiment qu'un petit en-cas suffira à faire disparaître notre petit creux de l’après-midi. Pourtant, nous devrions être vigilants avec notre alimentation car, si notre corps semble absolument réclamer une dose de chocolat, c'est en réalité une portion de noix qu’il préfèrerait absorber.

Nous privilégions parfois un paquet de frites et des carbonades pour reprendre des forces, mais notre corps ne réagit pas de la même manière à tous les aliments. Vous souhaitez être plus productif ? Soignez les ingrédients de votre lunch : il est prouvé que nous gagnons en énergie à l'aide d'une alimentation saine. Mais comment se motiver à manger équilibré tout en faisant abstraction du coût élevé de certains aliments dits 'sains' ?

Sain, pour quoi faire ?

Une grande partie de ce que nous mangeons se transforme en glucose, ce qui permet de rester concentré. A partir du moment où notre réserve est épuisée, nous perdons notre attention. Mais tous les aliments n’ont pas la même quantité de glucose, ce qui fait que nous le brûlons parfois plus rapidement. Certains aliments (céréales, sodas, pâtes) sont par exemple très vite transformés en glucose et ne font que booster notre organisme pour un très bref instant. Le gras apporte quant à lui plus d’énergie, mais il est néfaste à notre système digestif. En effet, la digestion demande beaucoup d’énergie mais, pendant ce temps-là, notre cerveau reçoit moins d’oxygène, ce qui n’est pas toujours optimal pour la concentration.

Conseils

1. Décider à l’avance

Sachez à l’avance ce que vous allez manger pour le lunch, et ce avant même d’avoir faim. Il est plus facile de résister à la tentation des graisses, des snacks ou de n’importe quel coupe faim regorgeant de calories lorsque votre choix est déjà fait. Choisissez vous-même l'heure à laquelle vous voulez manger, vous serez ainsi moins tenté par d’autres options moins équilibrées.

2. Garder l’équilibre

Ne jouez pas à outrance avec les valeurs de glucose. Maintenez votre ingestion et votre consommation de glucose en équilibre. Vous y parviendrez en diminuant les quantités de vos repas et en les étalant sur la journée. Manger plusieurs fois les mêmes quantités vous évitera de subir d’éventuels pics émotionnels couplés aux portions irrégulières. Vous éviterez soigneusement de manger très peu à certaines heures de la journée afin de compenser des portions trop conséquentes prises à d’autres moments. Cela exerce le même effet sur votre corps que des montagnes russes !

3. Facilitez-vous la tâche avec l’option la plus saine

Faites en sorte que l’option la plus saine vous soit très accessible. Ce distributeur automatique de soupe est sans doute bien commode, mais veillez plutôt à avoir toujours une alternative plus saine à proximité. Les noix sont par exemple un excellent moyen de faire l'impasse sur un morceau de chocolat. Les fruits ou autres barres de céréales sont également de délicieux en-cas à avoir en permanence à portée de main.

L’effet de la dopamine

Simple, ce ne l’est pas, mais le jeu en vaut certainement la chandelle. Non seulement, vous aurez plus d’énergie pendant toute votre journée de travail (et pas uniquement pendant les pics), mais vous vous sentirez également boosté au niveau mental. Le journal britannique 'Journal of Health Psychology' vient de publier une enquête indiquant que les personnes mangeant beaucoup de fruits et légumes se sentent plus heureuses, plus motivées et plus créatives.


Pourquoi ? Les fruits et légumes stimulent la production de la dopamine, un neurotransmetteur. Celle-ci veille à ce que nous nous sentions sensibles, motivés et curieux. De plus, les fruits et légumes contiennent un tas d’antioxydants améliorant la mémoire et combattant les inflammations. En résumé, il n'y a que des bonnes raisons de privilégier une alimentation saine.


Vous ne voulez sans doute pas devenir ce que vous mangez, mais vous sentirez la différence lorsque vous vous alimenterez de manière réfléchie. Naturellement, il vous faut encore avoir la possibilité d’effectuer des choix équilibrés. Vous serez peut-être amené à convaincre votre employeur d’installer un distributeur de snacks bons pour la santé ou une corbeille de fruits sur votre lieu de travail. En effet, il n'y a rien de mieux que d'investir dans la productivité de ses travailleurs, n’est-ce pas ?


(EH) (SC) Sources : Express.be / Elephantjournal.com 

Plus d'info Santé , Lieu de travail , Heureux au travail , Equilibre vie privée/professionnelle

13/01/2015