Ne rien faire est bon pour la productivité

Avez-vous aussi peur d'être le premier à éteindre votre ordinateur et à rentrer chez vous plus tôt que vos collègues ? Bonne nouvelle, sachez qu'il n'est pas bon de travailler de trop.

27 octobre 2015

Partager

'Ne rien faire' augmente votre productivité

Combien de fois par jour vous retenez vous de jeter un œil par la fenêtre pour regarder ce qui se passe ? Jamais ? Sachez que vous avez tort. Selon Leen Zevenbergen, auteur et entrepreneur hollandais, ne rien faire augmenterait la productivité. Son ouvrage intitulé "Et maintenant je me laisse pousser la barbe", a gagné le prix du "livre de management de l'année" il y a quelques années.


Sa thèse est la suivante : bon nombre d'entre nous sont traqués au travail. Nous ne nous arrêtons jamais et avons peur d'être les premiers à éteindre notre ordinateur et à rentrer à la maison trop tôt. En effet, nous pensons que nos collègues ou notre patron nous prendront pour des personnes paresseuses déléguant leur travail. Une telle situation n'est saine pour personne et peut mener à des situations de burn out.

Planifier des moments où vous ne faites rien

David Allen, consultant dans le domaine de la productivité et reconnu pour sa méthode spécifique de gestion du temps "Getting things done", conseille de régulièrement déconnecter en ne faisant rien. Celui-ci a formulé cinq mesures visant à améliorer la productivité : se vider la tête (faire des listes de tâches), concrétiser (qu'est-ce qui doit exactement être fait ?), organiser (quelles mesures allez-vous prendre ?), réfléchir (évaluez en permanence la façon dont vous travaillez), et enfin s'engager.


Selon David Allen, après avoir rempli ces 5 étapes, vous saurez exactement quoi faire et comment vous y prendre pour mieux progresser sans vous perdre dans votre planning en voulant accepter trop de missions en même temps.


Attention, être productif ne consiste pas uniquement à suivre vos listes à la lettre. Il se peut que vous deviez parfois urgemment recharger vos batteries en ne faisant strictement rien et en considérant le repos comme une 'action' aussi importante que les autres. "La condition de base pour appliquer ma méthode est de savoir ne rien faire par certains moments. A quel point êtes-vous capable de n'avoir rien en tête ?", déclare David Allen.

Repos mérité

Attention, selon Allen, ces moments de repos se méritent. "Si vous devez urgemment aller acheter des nouvelles couches, vous ne pouvez pas vous concentrer pleinement sur votre rêverie ou sur votre sieste. Tout comme dans l'exécution d'autres tâches, vous ne pouvez pas être distrait lorsque vous ne faites rien."


Occupez-vous d'abord des tâches les plus urgentes figurant sur votre liste. Vous pourrez ensuite profiter d'un moment de repos bien mérité. Vous forcez-vous également à suivre des règles strictes de peur de ne pas terminer votre travail à temps ? Sachez que ces dispositions sout souvent basées sur des mythes.

2 mythes éclaircis au sujet de la productivité

1. Prendre une longue pause de midi est utile 


La plupart de nos idées créatives ne surviennent pas lorsque nous réfléchissons pendant des heures à notre bureau, mais bien à des moments où nous faisons quelque chose de très différent, souvent en dehors des heures de bureau.


2. Flâner, prendre son temps ou se doucher stimulent la productivité 

 

L'entrepreneur et auteur Leen Zevenbergen pense que nous devons plus souvent flâner. Dès que notre cerveau est vide, de nouvelles idées arrivent. "Les solutions aux problèmes viennent sous la douche ou quand vous allez promener votre chien. Nous le savons tous et, pourtant, nous ne nous accordons pas l'espace nécessaire pour le développement de notre esprit parce que nous devons soit disant travailler.


Son message ? L'inactivité est bonne pour la productivité et la créativité est importante pour l'économie. Les entreprises naissent de nouvelles idées et créeront de la richesse dans quelques années.


Selon lui, même l'employeur 'normal' est créatif. Il ne s'en rend pas compte mais, hors du travail, il développe des idées passionnantes en stimulant sa créativité. Zevenbergen suggère que plus de personnes devraient se demander ce qu'elles veulent vraiment. "Osez rêver et essayez à tout prix de réaliser vos rêves."


(eh/jy) – Sources : Tim Christiaens, le VDAB & le Knack Weekend 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.