Marre de postuler ? Donnez-vous du courage avec ces 10 conseils

Vous êtes à la recherche d’un emploi depuis des mois et n’en trouvez toujours pas. Vous êtes sans doute à bout de forces ? Voici 10 conseils pour refaire le plein d'énergie.

1. Quel est l’emploi dont vous rêvez ?

La plupart d’entre nous ratissent très large : nous sollicitons tout azimut, sans réellement identifier quelles sont nos qualités ou nos spécificités. En réalité, certaines personnes considèrent la recherche d'emploi comme une véritable loterie.


En ne sélectionnant aucun critère de recherche, un grand nombre d'offres d'emploi nous sont proposées. Mais la question de départ reste : qu’est-ce que je souhaite réellement et quelles sont les organisations qui me conviendraient le mieux ?


Des lettres trop générales, voilà précisément ce que les responsables du recrutement reçoivent au quotidien, et ce par centaines.

Veillez absolument à postuler de manière ciblée. Vous aurez ainsi en permanence du temps et de l'énergie à disposition pour rédiger chaque lettre de motivation sur mesure.

2. Appelez en cas de refus

Si une entreprise vous a promis de vous rappeler à une certaine date et ne le fait pas, prenez l’initiative de la recontacter. Informez-vous poliment du sort de votre entretien et, si vous n’avez pas été retenu, demandez-en les raisons. Cela vous aidera lors de vos prochaines démarches. N’ayez pas peur de poser des questions, pour autant que vous restiez aimable et poli.


Vous pouvez même rappeler une entreprise ne vous ayant rien promis ou n’ayant donné aucune suite à votre candidature. Cela demande un petit peu de courage mais vous sera très utile pour être fixé. Ils ne vous ont pas choisi ? Demandez-leur pourquoi. Peut-être avez-vous interprété les qualifications requises pour la fonction d’une toute autre manière ? Posez de telles questions, continuez à les interroger. Un coup de fil peut être confrontant mais vous en apprendrez toujours un peu plus sur vous-même. C’est aussi l’occasion de revoir votre manière de postuler.

3. Rendez-vous à des salons de l'emploi

Ce type de rencontre est parfois proposé aux jeunes via leurs écoles ou par des organismes d’emploi. Tâchez de vous rendre à des entretiens avec des entreprises que vous estimez intéressantes. Expliquez-leur que vous êtes en pleine orientation et que vous voudriez vous faire une idée précise du secteur d'activité, des emplois et de l’entreprise en elle-même.


Cela peut sembler évident, mais tâchez de vous adresser directement à la bonne personne de contact. Si vous êtes à la recherche d’un job de commercial et que vous allez discuter avec un fonctionnaire RH, vous passerez à côté du but. Cherchez au sein de votre réseau des professionnels susceptibles de pouvoir vous aider. Soit parmi vos relations, soit sur le site de l’entreprise ou même sur LinkedIn.

4. Préparez votre "elevator pitch"

Vous vous trouvez en face de la bonne personne ? Tâchez d’avoir bien préparé votre "elevator pitch" (une sorte de résumé personnalisé que vous pourriez présenter en quelques minutes dans un ascenseur). Parlez de vous-même : qui vous êtes, ce que vous recherchez et ce que vous avez à offrir. Vous aurez ainsi pleine confiance en vous. Ne partez pas du principe que vous devez directement trouver un emploi. Vous faire connaître dans un premier temps ne vous fera pas de mal. De plus, une personne de contact peut vous communiquer de l’information circulant en interne, les différents postes à pourvoir, les acteurs importants au sein de l'entreprise, etc.

5. Demandez du feedback à vos proches

Lors de moments de doute, vos amis et votre famille sont toujours là pour vous soutenir. Vous en avez plus qu’assez de la rengaine "allez, encore un peu de courage, chéri(e), tu as tant de qualités, tu vas finir par trouver"? Sachez que le fait de leur demander à vos proches quels sont vos points forts pourra vous faire avancer et vous reprendrez rapidement confiance en vous. En effet, un tas de qualités se cachent à l'intérieur d'un être humain.


Avez-vous l'esprit commercial ? L'écoute d'autrui vous tient-elle à cœur ? Vous devez absolument trouver un emploi correspondant à vos qualités. Le plus instructif pour vous sera de découvrir certaines qualités que vous ne soupçonniez pas. Celles pour lesquelles vous réagirez ainsi "oh, tu me vois vraiment ainsi ?" vous donneront une nouvelle approche pour entreprendre vos recherches. Vous pouvez les ajouter à votre CV afin de mieux argumenter pourquoi tel job est fait pour vous.

6. Limitez le temps que vous passez derrière votre écran

Postuler est une activité à temps plein. Mais cela ne veut pas dire que vous devez rester derrière votre ordinateur quarante heures par semaine. Consacrez au maximum 3 heures par jour à écrire des lettres, à chercher des offres d’emploi et laissez ensuite votre laptop de côté. Le reste de la journée, vous prendrez des rendez-vous avec des personnes exerçant la fonction de vos rêves, promènerez votre chien, et irez courir ou discuter avec des amis.


En effet, vous avez aussi besoin de temps pour réfléchir sur vous et sur ce qui vous convient. Un peu de distraction s’impose, et c’est après ou même pendant ces moments de détente que votre créativité pourra s’exprimer. Les meilleures idées ne viendront pas lorsque vous êtes scotché derrière votre écran ordinateur.

7. Faites-vous une carte de visite

Même si vous n'y mentionnez pas de fonction, avoir une carte de visite vous aide à vous positionner auprès des employeurs potentiels. Un starter a dit : « Même si je n’ai pas d’emploi, cela fait professionnel de remettre ma carte quand je me présente à un entretien".


Vous montrez ainsi que vous prenez votre recherche au sérieux. Nom et adresse mail ne suffisent pas. Faites référence à votre compte LinkedIn et résumez si possible ce que vous recherchez. Il s'agit en quelques sortes d'un "CV de poche". Votre profil sera naturellement le plus précis possible.

8. Ne restez pas seul dans votre coin

N’oubliez pas que vous n’êtes pas le seul à chercher un travail. Tâchez dès lors de pister vos homologues lors d’évènements de networking, dans des associations d’anciens étudiants ou à des rencontres alumni. Les plus grandes universités organisent souvent leur propre formation sur la manière de gérer des candidatures. Echangez-y des conseils et de l’information avec vos pairs. Rester seul dans votre démarche ne vous fera pas progresser dans votre processus de pensée, là où les autres chercheurs d’emploi vous ouvriront à de nouveaux angles d’attaque.

9. Revivez votre entretien de recrutement

Ce n’est pas parce qu’il est derrière vous qu’il ne faut plus en parler. Un employeur vous a posé des questions auxquelles vous avez eu du mal à répondre ? Notez-les et prenez le temps d’imaginer une réponse à celles-ci. Réfléchissez aussi aux réponses au sujet desquelles vous n’étiez pas satisfait lors de votre entretien.

10. Persévérez

N’attendez pas qu’un employeur vous contacte pour entamer une autre candidature. Veillez à en poser plusieurs en même temps. Le résultat n'en sera que plus rapide.

(EH) (SC) Sources : Intermediair.nl et le VDAB 

Plus d'info Quel est le job qui me convient? , Comment trouver des offres d'emploi? , Pourquoi je ne trouve pas de job ? , CV et lettre de motivation

23/09/2014