Etudiant jobiste
Précédent

1 de 68

Suivant

Un étudiant jobiste peut-il faire des heures supplémentaires ?

heures supplémentaires
Si vous avez moins de 18 ans, vous n’êtes en principe pas autorisé à effectuer des heures supplémentaires. Vous ne pouvez prester des heures supplémentaires que pour une raison précise, comme par exemple une augmentation soudaine ou imprévue de la charge de travail.

Les étudiants âgés de plus de 18 ans sont soumis aux même règles qui s’appliquent aux salariés ordinaires. Ils percevront un salaire 50% plus élevé pour les heures supplémentaires prestées les jours ouvrables ordinaires (du lundi au samedi inclus) et une double rémunération en cas d’heures supplémentaires un dimanche ou un jour férié.

Un étudiant jobiste peut-il travailler la nuit ?

Toute heure prestée entre 20 heures et 6 heures du matin est considérée comme du travail de nuit. Le travail de nuit est en principe interdit mais il existe une longue liste d’exceptions en fonction du secteur ou de la nature du travail effectué (par exemple dans le secteur de l’Horeca, en cas de travail en équipe…). Le travail de nuit est encore plus strictement réglementé pour les jeunes de moins de 18 ans. Ceux-ci ne peuvent travailler après 20h00 que dans un nombre limité de cas. Une période de repos d’au moins 11 ou 12 heures (pour les moins de 18 ans) doit en tout cas être garantie avant la reprise du travail.

Un étudiant jobiste peut-il travailler le dimanche ?

Travailler le dimanche ou un jour férié rémunéré est en principe interdit mais il existe de nombreuses exceptions à cette règle (Horeca, commerce de détail, centres touristiques, certains dimanches de l’année…). Si vous avez moins de 18 ans, vous avez droit à un jour de repos supplémentaire, à prendre directement avant ou après le dimanche en question.

Des dérogations sont possibles dans certains cas (par exemple en cas d’imprévu ou de force majeure), pour autant qu’elles soient communiquées à l’inspection sociale. Même en cas de dérogation, si vous êtes âgés de 18 ans, vous ne pouvez travailler plus d’un dimanche sur deux, sauf autorisation préalable de l’inspecteur du travail.

Lisez aussi : Job d’étudiant, foire aux questions (FAQ)

(dvh/eh)


27 septembre 2022
Jobs recommandés

Un étudiant jobiste peut-il faire des heures supplémentaires ?

heures supplémentaires
Si vous avez moins de 18 ans, vous n’êtes en principe pas autorisé à effectuer des heures supplémentaires. Vous ne pouvez prester des heures supplémentaires que pour une raison précise, comme par exemple une augmentation soudaine ou imprévue de la charge de travail.

Les étudiants âgés de plus de 18 ans sont soumis aux même règles qui s’appliquent aux salariés ordinaires. Ils percevront un salaire 50% plus élevé pour les heures supplémentaires prestées les jours ouvrables ordinaires (du lundi au samedi inclus) et une double rémunération en cas d’heures supplémentaires un dimanche ou un jour férié.

Un étudiant jobiste peut-il travailler la nuit ?

Toute heure prestée entre 20 heures et 6 heures du matin est considérée comme du travail de nuit. Le travail de nuit est en principe interdit mais il existe une longue liste d’exceptions en fonction du secteur ou de la nature du travail effectué (par exemple dans le secteur de l’Horeca, en cas de travail en équipe…). Le travail de nuit est encore plus strictement réglementé pour les jeunes de moins de 18 ans. Ceux-ci ne peuvent travailler après 20h00 que dans un nombre limité de cas. Une période de repos d’au moins 11 ou 12 heures (pour les moins de 18 ans) doit en tout cas être garantie avant la reprise du travail.

Un étudiant jobiste peut-il travailler le dimanche ?

Travailler le dimanche ou un jour férié rémunéré est en principe interdit mais il existe de nombreuses exceptions à cette règle (Horeca, commerce de détail, centres touristiques, certains dimanches de l’année…). Si vous avez moins de 18 ans, vous avez droit à un jour de repos supplémentaire, à prendre directement avant ou après le dimanche en question.

Des dérogations sont possibles dans certains cas (par exemple en cas d’imprévu ou de force majeure), pour autant qu’elles soient communiquées à l’inspection sociale. Même en cas de dérogation, si vous êtes âgés de 18 ans, vous ne pouvez travailler plus d’un dimanche sur deux, sauf autorisation préalable de l’inspecteur du travail.

Lisez aussi : Job d’étudiant, foire aux questions (FAQ)

(dvh/eh)


27 septembre 2022
Jobs recommandés

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

D'autres ont également regardé

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

D'autres ont également regardé