Le Top 5 des causes d’irritation au travail

irritation

Diverses causes d’irritation peuvent plomber l’atmosphère au boulot. Voici celles que les travailleur citent le plus souvent...

Cela ressort de l’enquête que le bureau d’études Multiscope a menée sur l’insatisfaction au travail auprès de 1000 membres de son panel Business to Business.

Top 5 des sources d’énervement

Les travailleurs s’énervent surtout à cause des logiciels du réseau d’entreprise qui ne fonctionnent pas. Mais les jeux de coude et la mauvaise ambiance au travail sont pour beaucoup dans l’irritation générale.

  1. Réseau non opérationnel ou logiciel qui fonctionne mal (82%)
  2. Jouer des coudes pour arriver plus haut (75%)
  3. Mauvaise ambiance au travail (68%)
  4. Retards des collègues le matin (66%)
  5. Bruit et bavardages des collègues (65%)

Autres importantes sources d’énervement : les collègues à la mentalité 9-17, ceux qui parlent trop fort ou prennent de longues pauses cigarette. Plus d’un sur quatre ont à redire sur le travail de leur supérieur direct. Chez les hommes, c’est même presque un tiers. Ce qu’on attend d’abord des supérieurs ? Qu’ils écoutent mieux et communiquent plus clairement.

Crise

D’une enquête, il ressort aussi que 70% des travailleurs en aient marre de cette crise économique qui s’éternise et que cela a une influence sur le travail de tous les jours. Environ deux sur cinq remarquent que l’on fait de plus en plus attention au détail chez leur employeur. Un tiers des travailleurs doit composer avec une pression supérieure parce que suite à la crise, il faut en faire autant mais avec moins de personnel. Chez 77% cela provoque du stress au travail.

Le Nouveau Mode de travail

On n’espère pas que le Nouveau Mode de Travail supprime les causes d’énervement, mais 54% des interrogés pensent que travailler plus souvent à la maison par exemple ou à d’autres moments aura un effet bénéfique sur les sources d’irritation sur le lieu de travail. Les travailleurs y voient tout de même des aspects positifs. La plus grande autonomie que le Nouveau Mode de Travail offre motiverait 73% des participants à l’enquête.

71% d’entre eux supposent aussi que cela contribuera à réduire les files, en ce sens que tous ne devront plus être sur la route aux mêmes heures.

Mise en application

Le Nouveau Mode de Travail est surtout en vigueur auprès des grandes entreprises (plus de 100 travailleurs). 61% des travailleurs de ces entreprises déclarent qu’il est en effet (partiellement) d’application. Auprès des petites et moyennes entreprises, ce pourcentage descend à 38%. Parmi les mesures qui sont le plus prises dans ce sens : donner accès au réseau à partir de la maison ...

(sc) - Sources : 6minutes.be 

Plus d'info Comportement indésirable au travail , Travail d'équipe

16/10/2012