Mon salaire ...

Le salaire de Saint-Nicolas : 15 à 20 euros par visite

Saint-Nicolas
Gino De Vos (52), Waarschoot
  • Privé: marié et 2 enfants
  • Profession normale: cadre chez Shell
  • Hobby: jouer le Saint-Nicolas
  • Salaire: 15 à 20 euros par visite
  • Extra: de temps en temps un Saint-Nicolas en chocolat et une carotte pour son cheval

Nous avons demandé à Gino De Vos (52) de Waarschoot combien il gagnait en tant que Saint-Nicolas...

Comment en êtes-vous venu à l’idée de jouer le rôle de Saint-Nicolas?

Il y a environ dix ans, j’ai joué Saint-Nicolas à une fête de famille. Tout le monde était vraiment très enthousiaste et c’est là que tout a commencé. On m’a ensuite demandé de passer dans des écoles, pour des fêtes d’entreprise, etc. Grâce au bouche-à-oreille, tout est allé très vite. D’année en année, j’ai eu de plus en plus de travail. Mon agenda est plein à craquer !

Qu’est-ce que cela implique exactement de jouer un tel rôle ?

J’y investis beaucoup de temps. Je prends même des vacances la semaine qui précède le 6 décembre pour pouvoir rendre visite à un maximum d’enfants.

Il y a tout d'abord les parents qui me demandent de passer à leur domicile. Les inscriptions ont lieu sur mon site internet www.sintenpiet.ws. J’envoie ensuite une lettre aux parents qu’ils doivent remplir avec des remarques sur leur(s) enfant(s). Jean doit par exemple ranger ses jouets, passer moins de temps devant la télé, mais aussi qu’il joue bien au football a de bonnes notes à l’école. Ce sont surtout les points positifs qui ressortent dans le livre de Saint-Nicolas. Saint-Nicolas est avant tout l’ami des enfants, il ne doit pas être confondu avec le Père Fouettard.

En plus de toute la paperasse, il y a aussi des aspects plus concrets tels l’habillement, les déplacements, le nettoyage quotidien des costumes,... Heureusement, ma femme m’aide beaucoup pour tout orchestrer.

Qu’est-ce qu’un bon Saint-Nicolas?

Il doit aimer les enfants. J’investis beaucoup de temps et d’efforts dans mon costume et celui de mes pères fouettards. Quand je vois à quoi ressemblent certains Saint-Nicolas à la télé, j’ai envie de leur dire leurs quatre vérités. Ma devise est: si tu le fais, fais le bien. Sinon ne le fais pas.

En tant que Saint-Nicolas, il faut aussi être discipliné. On m’offre souvent quelque chose à boire ou à manger mais je refuse catégoriquement. Je connais assez d’histoires de Saint-Nicolas légèrement ivres qui ont eu un peu de mal à rentrer chez eux (rires).

Aimez-vous jouer ce rôle?

Oh oui, beaucoup. Je suis devenu Saint-Nicolas en partant de rien, mais je ne peux plus m'en passer. J’aime passer du temps avec les gens et les réactions des enfants sont inestimables.

Combien gagne un Saint-Nicolas?

Je demande environ 20 euros par déplacement. Parfois plus si c’est loin. Croyez moi, il n’y a pas de quoi s’enrichir. Peut-être que si je jouais le rôle de Saint-Nicolas, du Père Noël et du lapin de Pâques, j'y trouverais mon compte mais je n’en ai pas envie (rires). Jouer Saint-Nicolas est un hobby qui coute beaucoup d’argent. Mon costume avec tous ses accessoires coute plus de 2500 euros. J’ai aussi acheté tous les costumes de mes pères fouttards et j’ai toutes ces tenues en plusieurs exemplaires. Si un enfant tire ma barbe et la déchire, il faut bien que j’en ai une de rechange, n'est-ce pas ? J’utilise l'argent qu'il me reste d'une année pour financer la suivante. Ce n’est pas quelque chose que je fais pour l’argent, c’est une véritable passion.

Combien de pères fouettards sont salariés chez vous?

3 ! Mon fils, ma belle-fille et le mari de ma cousine. Mon fils a même obtenu un diplôme de père fouettard à l’école des pères fouettards située à Saint-Nicolas.

Qu’est-ce qu’un bon zwarte piet ?

Il doit être au service de Saint-Nicolas. Faire preuve de sobriété et savoir se taire au bon moment. J’ai eu des acolytes qui commençaient à distribuer les cadeaux eux-mêmes, c’est bien évidemment impardonnable.

Seriez-vous prêt à changer de travail pour un salaire plus élevé ? Imaginez par exemple que le Père Noël gagne plus...

Bien sûr que non. En tant que Saint-Nicolas je peux en profiter pendant beaucoup plus longtemps. J’ai joué le rôle de Saint-Nicolas pour la première fois un 21 novembre. On ne voit le Père Noël qu’au réveillon ou le jour de Noël. J’admet tout de même que, le 6 décembre, j'en ai mégèrement marre de certaines chansons de Saint-Nicolas (rires).

De quoi rêvez-vous, avez-vous des ambitions en tant que Saint Nicolas?

J'espère encore pouvoir continuer à jouer mon rôle pendant des années parce que j’adore cela !

(mr) 

DISCLAIMER
Jobat n’est pas responsable de l’exactitude des informations données ci-dessus. Elles ont été obtenues lors d’un entretien personnel avec la personne en question. Certaines informations ne sont peut-être plus correctes ou d’actualité. Elles donnent néanmoins une idée de la rémunération qui correspond à tel travail ou telle fonction.
 

Plus d'info Mon salaire

03/12/2015