'La SNCB est un employeur bien plus intéressant que l'on ne pourrait le penser'

Pour un ingénieur lambda, la SNCB n'est pas toujours l'employeur le plus attrayant. "C'est faux", précise Johan Dedecker, un ingénieur civil qui travaille depuis 8 ans auprès de la société de chemins de fer belges. "Le monde extérieur n'a pas suffisamment conscience qu'il existe de nombreux jobs intéressants au sein de cette entreprise."

15 décembre 2016

Partager

"Il est de notre devoir de tirer le meilleur parti de la technologie" (Johan Dedecker, ingénieur civil au sein du département de recherche de la SNCB).

Johan Dedecker travaille à la SNCB dans le service de recherche qui s'occupe notamment de l'achat et de l'entretien du matériel roulant. Selon lui, c'est un travail très intéressant. En plus de la polyvalence au niveau des technologies, la SNCB n'a pas d'égal en Belgique. "Nous touchons à tout : hydraulique, mécanique, électromécanique, électronique, pneumatique, etc."


De plus, la barre est placée très haut. "Il est de notre devoir de tirer le meilleur parti de la technologie. Nous devons donc travailler quelles que soient les circonstances. Les exigences en matière de fiabilité sont très élevées."

Besoin de nouvelles personnes

Selon Johan Dedecker, un atout de la SNCB en tant qu'employeur est qu'il y a beaucoup d'espace et de liberté pour organiser son propre travail. "Vous recevez des responsabilités et les possibilités d'évolution sont présentes tant horizontalement que verticalement. De plus, il s'agit d'un employeur géographiquement dispersé et qui permet de travailler près de chez soi. Enfin, mon salaire est comparable à ce que je gagnerais dans le secteur privé."


Agé de 33 ans, Johan appartient plutôt à la jeune génération de la SNCB. "La pyramide des âges est inversée au sein du secteur des chemins de fer. D'ici une dizaine d'années, de nombreux collègues prendront leur retraite. Les remplacer sera un défi de taille. Nous avons donc besoin de nouvelles personnes. L'arrivée de jeunes talents offre de nombreuses possibilités de développement."

Fierté

La SNCB est une entreprise de taille et relativement visible depuis le monde extérieur. "Elle est parfois perçue négativement, à tort ou à raison", nuance Johan Dedeker. "Nous faisons les titres de l'actualité mais avons également de nombreux clients. Notre image est parfois démodée aux yeux de certains mais je pense qu'ils ont tort. Les gens n'ont pas conscience que les jobs sont très intéressants, surtout au niveau technique", conclut-il.


Enfin, il y a aussi les collègues. "Il règne un fort sentiment d'appartenance à la SNCB. Tout le monde est fier de travailler pour un tel employeur."


(eh/jy) – Source : MARK Magazine 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.