Job On Wheels: des jobs passionnants dans le secteur automobile

Job On Wheels
Job On Wheels est un projet de FEBIAC, la Fédération belge de l'Automobile et du Cycle, qui comprend toute une série de mesures de soutien à l'enseignement et aux formations techniques dans le secteur automobile.

Vous rêvez d'un avenir professionnel dans le secteur automobile ? Alors ne manquez pas le stand de Job On Wheels dans le Patio au Salon de l'Auto à Bruxelles. Vous y découvrirez un large éventail de formations techniques porteuses d'emplois et bien d'autres choses encore…

Job On Wheels

On manque toujours de diplômés dans le domaine des sciences exactes, sciences appliquées, de l'ICT et de la technique. Cela pose problème pour les professions concernées, souvent stratégiques. Aussi le secteur automobile fait-il de gros efforts pour soutenir les formations techniques et les rendre plus attirantes aux yeux des jeunes. C'est pour cette raison que Job On Wheels a vu le jour en 2013.

Job On Wheels est un projet de FEBIAC, la Fédération belge de l'Automobile et du Cycle, qui comprend toute une série de mesures de soutien à l'enseignement et aux formations techniques dans le secteur automobile. Le programme a été mis sur pied en collaboration avec la Communauté flamande et la Communauté française. Il comporte des aides très concrètes, comme des véhicules récents mis à disposition des élèves de l'enseignement technique dans le cadre de leur formation ou encore du matériel pédagogique (virtuel ou sur papier) pour les matières comme l'électricité ou l'électronique.

Un niveau plus élevé

Il n'y a pas encore eu grande enquête sur les résultats concrets de Job On Wheels, l'initiative étant trop récente. Mais après 2 années scolaires complètes, il semble que le niveau des diplômés soit plus élevé. EDUCAM, l'institut de formation du secteur automobile organise chaque année des épreuves de certification pour les diplômés et les résultats ne cessent de s'améliorer. Voilà certainement une base positive pour construire quelque chose de solide.

Les nouveautés 2016

Job On Wheels ne cesse d'innover et de se développer. Un certain nombre de nouveaux projets vont démarrer en 2016. On peut citer par exemple l'intégration du Car-Pass, le système de certification des kilométrages des voitures, centralisés dans une banque de données unique. Les écoles participantes ont maintenant accès à la banque de données et peuvent elles aussi communiquer les kilométrages des véhicules sur lesquels elles travaillent, exactement comme le font les garages depuis presque 10 ans, le but étant de lutter contre les compteurs "trafiqués".

Job On Wheels
Dans l'enseignement francophone il y a plus de véhicules de test mais en Flandre il y a Diagnose Car, un projet dans lequel toutes les écoles moyennes flamandes partagent entre elles techniques, véhicules et outils de diagnostic. Cette initiative suscite pas mal d'intérêt en Belgique et à l'étranger et connaît à présent un prolongement côté francophone. Dans les 3 "Centres de Technologies Avancées" de l'enseignement francophone est actuellement mis en œuvre un programme très similaire : véhicules, outils de diagnostic et contenus d'enseignement sont partagés.

Formation en alternance

FEBIAC et EDUCAM profitent du Salon pour présenter une étude sur la formation en alternance. Comment les autorités publiques peuvent-elles faciliter cette association unique entre travail et études ? Qu'en pense le secteur automobile ? FEBIAC et EDUCAM formulent quelques recommandations dans le cadre de la réforme de l'enseignement.

Qui sera le meilleur technicien automobile?

Sur le stand de Job On Wheels, il y aura aussi beaucoup de choses pour le grand public. Sur toute la durée du Salon seront organisées les épreuves de sélection de Skillsbelgium dans la catégorie technicien automobile. Un certain nombre de jeunes talents pourront faire montre de leur savoir-faire technique. Une centaine de jeunes seront en compétition pour obtenir leur ticket dans l'équipe nationale belge à Euroskills 2016, qui aura lieu à Göteborg, et à WorldSkills 2017, les "Jeux Olympiques des métiers techniques", qui se déroulera à Abu Dhabi.

Job On Wheels
En parallèle à ces épreuves de sélection, il y aura aussi une journée de la formation, le mardi 19 janvier. De nombreux représentants des mondes de la politique et de l'enseignement seront présents. Figure notamment au programme le lancement d'une série de workshops EDUCAM pour les enseignants et formateurs du secteur automobile.

Trouver un job au Salon

Après avoir découvert les possibilités de formation dans le secteur automobile, le job corner vous propose différentes opportunités de job dans le secteur de la mobilité (VDAB, Traxio, Forem, Bruxelles Formation et Heiwegen Consultancy). Une occasion à ne pas manquer pour celles et ceux qui envisagent une carrière dans ce secteur. Peut-être sortirez-vous des Palais du Heysel avec un nouveau rêve professionnel…

Les diplômes les plus demandés

Les formations techniques automobiles sont fort demandées sur le marché du travail. C'est ce qui ressort du rapport 2015 du VDAB, qui indique quel pourcentage de diplômés demeure sans travail après un an. Les titulaires d'un diplôme technique dans le domaine de l'automobile figurent au 4ème rang du top-10 !

  1. Techniques de l'énergie : 0%

  2. Optique et optométrie : 0%

  3. Soins infirmiers : 1,1%

  4. Technique automobile : 1,5%

  5. Construction : 1,5%

  6. Obstétrique : 1,9%

  7. Imagerie médicale : 2,3%

  8. Electromécanique : 3,1%

  9. Podologie : 3,4%

  10. Electronique-ICT : 3,5%

(Source : Rapport jeunes sortant des études VDAB, 2015) 

Lisez aussi:

(rvdb) - Source : Febiac / Vroom.be 

Plus d'info Mobilité et transport

28/01/2016