Il a enfin été prouvé que les paysagers n’étaient pas optimaux pour les travailleurs

On en parlait depuis longtemps, cela a finalement été prouvé : travailler dans un paysager n'est pas une bonne idée. Les open space et les bureaux communs portent préjudice à la concentration des employés.

10 juillet 2018

Partager

"L’architecture du lieu de travail affecte-t-elle la santé des employés ? Voilà la problématique analysée par des chercheurs néo-zélandais qui ont passé en revue des articles scientifiques publiés entre 2000 et 2017. Ils ont conclu que les paysagers étaient malsains et nuisaient à la productivité des employés. Enfin, leur bien-être serait également affecté.

Le son est un élément perturbateur

Une productivité peu élevée parce que les employés ne savent pas se concentrer est principalement due au bruit. Un paysager ou espace de bureau ouvert est idéal pour faire du brainstorming ou travailler ensemble sur un projet. Si tout le monde doit travailler individuellement, un open space n'est pas optimal. "Les personnes travaillant dans des paysagers sont constamment dérangées par le bruit de fond. Bien que certaines soient plus résistantes que d’autres ou capables de se concentrer dans un environnement bruyant, la limite qu’un être humain normalement constitué peut accepter est de 35 décibels", explique le professeur Lode Godderis, spécialiste en médecine du travail. Pour vous faire une idée, un niveau sonore de 35 décibels équivaut à des chuchotements ou au bruit de l’écoulement d’un ruisseau.

Les employés qui bavardent sont également une source de distraction. L'étude montre que les travailleurs ont toujours tendance à se rassembler pour bavarder et à oublier qu’un lieu de travail est synonyme de tranquillité. D’autres collègues se plaignent et l'atmosphère de travail est dégradée. Il est également important de faire réfléchir les employés sur la manière dont ils se comportent par rapport à leur environnement de travail.

Economiser sur l’espace de travail

"Les organisations optent souvent pour des lieux de travail communs car ils sont moins chers que des bureaux individuels", explique Lode Godderis, professeur de médecine du travail à l'IDEWE. Néanmoins, il est important d’analyser quels sont les avantages par rapport aux coûts.

Si un espace de travail ne convient pas aux employés, ils tombent plus souvent malades. Ensuite, ils sont aussi moins productifs s'ils ne se sentent pas à l'aise dans leur environnement. À plus long terme, il est bien plus intéressant d'adapter votre espace de travail aux différents besoins et d'investir un peu plus d’argent à la base.

Quelle est la solution ?

Veerle Hermans , professeur d'ergonomie à l'IDEWE préconise les 'Activity Based Workplaces'. Il s’agit de lieux de travail où les employés peuvent choisir l’endroit qui correspond le mieux à leur tâche du moment. Un endroit où maximum six personnes peuvent se réunir pour travailler sur un projet, une salle de réunion, un coin café avec des tables hautes,... "Un design de bureau moderne tient compte de toutes les préoccupations et effets négatifs des paysagers."

Un environnement de travail approprié pour chaque type de tâche, qu’en dites-vous ?

(eh/ll) 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.