Haï es-tu ? 8 signaux pour le savoir

Vous pensez être aimé mais à chaque fois que vous entrez dans un bureau, tout le monde arrête de parler ? Peut-être n’êtes-vous pas si bien vu que cela dans le groupe. Comment savoir si vous êtes le collègue le plus haï dans l’entreprise ? 8 signaux pour vous éclairer…

19 septembre 2013

Partager

1. Etes-vous souvent négatif ?

Si vous rejetez les nouvelles pratiques, les suggestions des autres, voire le fonctionnement de la réceptionniste, vous êtes probablement le plus négatif de la troupe. Les mal lunés pensent qu’ils peuvent montrer leurs propres forces en prouvant les faiblesses des autres. Mais si, à chaque fois, vous avez un commentaire ou une suggestion à formuler, votre crédibilité va en prendre un coup et les autres tenteront finalement de nier votre input.

2. Vous vous immiscez dans les conversations ?

Si vous répondez à haute voix aux questions qui ne vous sont pas adressées, et que vous ne respectez pas les conversations privées sur le lieu de travail, vous êtes peut-être l’élément perturbateur de l’entreprise. Cela peut être très difficile de ne pas couper certaines conversations, mais essayez tout de même d’attendre votre tour et ne vous mêlez pas des conversations d’autrui.

3. Vous vous plaignez de vos collègues dans leur dos sans leur en parler en direct ?

Ces pratiques frustrent la plupart d’entre nous et ne sont absolument pas appréciées. Lorsque vous parlez en face, vous donnez à l’autre l’occasion de réagir à votre plainte, et en plus vous vous offrez l’opportunité d’envisager certaines choses sous une autre perspective.

4. Etes-vous continuellement sur la défensive ?

Vous ripostez immédiatement lorsque quelqu’un vous formule la moindre critique sur votre travail ? Alors on finira par vous éviter pour ne plus se confronter à votre susceptibilité. Conséquence : les problèmes ne seront pas résolus et vous ne recevrez aucun feedback important alors que vous pouvez toujours en tirer profit.

5. Vous êtes bavard ?

On peut bien papoter, mais parfois il faut travailler tout simplement. Voyez tout de même à ne pas exagérer et à ne pas parler plus que vos collègues proches. Et ce n’est pas parce que vous avez par hasard du temps pour cela qu’il en va de même pour vos collègues. Voyez s’ils ne sont pas sous pression avant de vous les accaparer.

6. Emmenez-vous votre vie privée au bureau ?

Si vous menez continuellement des conversations privées que chacun peut écouter, tel un coup de fil virulent à votre conjoint par exemple, sachez que vous mettez les autres mal à l’aise. Les frontières professionnelles et personnelles sont différentes, montrez-vous donc aussi discret que possible.

7. Etes-vous paresseux ?

Si vos collègues sont très occupés pendant que vous jouez à des petits jeux ou que vous planifiez votre mariage, alors vous êtes probablement le fainéant de service. Etre paresseux va à la longue non seulement vous distancer de vos collègues, mais aussi ruiner votre réputation et vos chances de promotion.

8. Laissez-vous en dernière minute votre travail aux autres ?

Il y aura toujours des projets qui surgiront en dernière minute et qui devront être réglés, mais ne soyez pas le collègue qui à chaque fois refile à son voisin une mission au dernier moment. On vous flanquera une étiquette d’étourdi et de désorganisé.

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.