6 conseils contre le stress digital

L'utilisation compulsive des appareils multimédia est un phénomène qui prend de plus en plus d’ampleur. En plus des célébrités, les travailleurs sont de plus en plus exposés au stress numérique. Heureusement, bon nombre d'entreprises prennent les mesures nécessaires pour y remédier.

1 mai 2018

Partager

"Je ne reçois pas de notifications sur mon smartphone : ni de ma boîte mail, ni de mes application, ni des réseaux sociaux. La seule exception ? Les messages de ma femme "(Ashton Kutcher, star hollywoodienne et entrepreneur dans la technologie).

Selon le dernier 'Digimètre', une enquête menée par Imec, près de 20% des répondants se sentent dépendants de leur smartphone, en particulier chez les 15-39 ans. Pour une personne sur huit, cela devient même problématique car elles combinent un haut degré de dépendance à leur téléphone ainsi qu’aux réseaux sociaux.

"L'abondance de l'information numérique impacte la gestion du temps, entraîne des problèmes de concentration, réduit la productivité et augmente les risques de burn out", explique Philippe Farr, médecin d’entreprise chez Attentia. Celui-ci a quelques conseils à donner tant au employeurs qu’aux employés mais, avant cela, donnons d’abord la parole à l'acteur américain Ashton Kutcher…

1. Désactiver les notifications

"Une des mesures les plus importantes pour réduire le stress numérique est de désactiver toutes les notifications", explique la célèbre star hollywoodienne et chef d'entreprise de technologie Ashton Kutcher lors d'un workshop organisé par la firme IT Sage. "Je ne reçois pas de notifications sur mon smartphone : ni de ma boîte mail, ni de mes application, ni des réseaux sociaux. La seule exception ? Les messages de ma femme."

2. Une gestion efficace des e-mails

Veillez à ce que les règles soient claires pour tout le monde. "Quand envoyons-nous des e-mails ? Pour quelles raisons ? Qui mettons-nous en copie ? Que faire pour éviter les e-mails inutiles ? Que mentionner comme sujet de nos messages ?", suggère Philippe Farr de chez Attentia.

3. Trois vérifications par jour

En lisant chaque e-mail et en y répondant instantanément, vous ne serez pas efficace. Décidez le matin du moment pendant lequel vous vous octroierez du temps libre pour consulter votre messagerie. "Trois séances par jour sont généralement suffisantes. Assurez-vous que vos clients ou vos collègues puissent communiquer entre eux par d’autres canaux (téléphone, face-to-face,…) en cas d’urgence", recommande Philippe Farr.

4. Travaillez selon des timings et évitez le multitasking

Enseignez aux employés de travailler avec des objectifs selon des timings : qu'est-ce que je veux avoir atteint d'ici la fin de la matinée, avant telle réunion ou dans une heure ? "Plus nous divisons notre attention parmi différentes tâches, plus il y a de chances de faire des erreurs. Mettez de côté votre smartphone. Comptez ensuite combien de messages reçus étaient vraiment urgents."

5. Investissez consciemment dans votre temps

Trouvez le bon équilibre : par exemple 55 minutes de discussion (de préférence en étant en position assise verticale) suivies de 5 minutes du temps 'ennuyeux'. "Alternez entre des tâches qui vous demandent beaucoup et peu d’attention. Profitez d’une pause-café lorsque vous passez d’une chose à l’autre", conseille le médecin d’Attentia.

6. Déconnectez (temporairement) les notifications et mises à jour automatiques

Pensez à toutes les applications que vous utilisez ou aux newsletters auxquelles vous êtes abonné. Demandez-vous quelles-sont les informations dont vous avez immédiatement besoin ? "Désinscrivez-vous des newsletters que vous ne lisez plus depuis un certain temps et supprimez les applications que vous n'utilisez plus", conseille Philippe Farr. Il recommande également aux employeurs de mettre en place une politique claire de prévention. "Les entreprises se porteront d’autant mieux avec un programme de gestion du stress efficace."

(eh/jy) 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.