5 éléments indispensables pour un entretien téléphonique réussi

L'entretien téléphonique peut apparaître comme une simple formalité dans la quête de votre nouvel emploi. En revanche, il est important de bien vous y prendre afin de passer au tour suivant. Il convient donc de prendre cette conversation au sérieux tout comme vous le feriez pour un entretien d'embauche classique.

20 novembre 2018

Partager

Souvent, la première conversation téléphonique avec une personne des ressources humaines peut avoir beaucoup d'influence sur le candidat qui sera finalement sélectionné. En d'autres termes, avoir de bonnes affinités avec ce département est extrêmement importante. Si vous en sous-estimez l’importance, vous courez le risque d’être écarté avant même d’avoir pu montrer ce dont vous étiez capable. Dommage, n’est-ce pas ?

L’entreprise Walters People, spécialisée dans le recrutement, a listé ci-dessous 5 éléments indispensables à prendre en compte lors d'un entretien téléphonique.

1. Concentration totale

Si vous travaillez encore lorsque vous postulez, il peut être difficile de planifier des entretiens téléphoniques pendant la journée. Assurez-vous d’être dans un environnement où vous n’êtes pas distrait. Il n’y a rien de plus dérangeant que de devoir converser dans la rue, en ayant peur qu’un collègue vous entende ou avec un bruit de fond dans un café bondé.

Si vous n’avez pas le choix et que vous devez converser dans un espace public, il est préférable de vous asseoir dos à une fenêtre et de prendre des notes pendant la conversation. Si vous passez un entretien d'embauche via Skype, assurez-vous d’être dans un environnement calme avec un arrière-plan approprié.

2. Confiance en soi

Votre interlocuteur évaluera vos compétences communicationnelles en fonction de votre attitude lors de l'entretien d'embauche. Montrez que vous êtes motivé et compétent. Les responsables des ressources humaines et de l’embauche aiment recruter des personnes avec lesquelles ils ont des affinités personnelles et avec qui ils pensent qu’il est agréable de travailler. Montrez que vous êtes enthousiaste et que vous avez de l’empathie. Mettez l'accent sur les aspects positifs de votre carrière, les succès et les opportunités que vous avez rencontrés chez vos employeurs précédents, et évitez de dire des choses négatives.

Portez votre tenue préférée. Vous vous sentirez encore plus en confiance, même lors d'une conversation téléphonique. Converser en position debout peut vous donner plus d'énergie et vous rendre encore plus persuasif. Si vous souriez en parlant, votre interlocuteur le remarquera inconsciemment.

3. Implication et intérêt

Posez des questions spécifiques et dites que vous souhaitez en savoir plus sur l'organisation et la fonction. Formulez vos questions en fonction des informations dont vous disposez déjà sur l’organisation afin que votre interlocuteur voie que vous êtes bien préparé.

Même si cela vous gêne légèrement, faites savoir à la fin de la conversation que vous souhaitez du fond du cœur passer au tour suivant. Envoyez un e-mail de remerciement concis à la personne que vous avez eue au téléphone et faites-lui à nouveau savoir que vous espérez pouvoir poursuivre le processus de sélection.

4. Une histoire claire

Gardez toujours votre CV à portée de main pendant la conversation. Si on vous le demande, vous devez être en mesure de résumer brièvement votre carrière en mentionnant toutes les organisations et le temps que vous y avez travaillé. Pensez à plusieurs exemples de projets sur lesquels vous avez collaboré, de processus que vous avez configurés ou de problèmes que vous avez résolus.

L'avantage d'une conversation téléphonique est que personne ne voit ce qui se trouve autour de vous. Ecrivez des mots clés sur une feuille de papier afin de pouvoir immédiatement répondre à une question que l’on vous pose et de ne rien oublier lors de votre entretien. Cela vaut la peine de vous exercer à l'avance afin de diminuer votre niveau de stress le jour J.

5. Persévérance

Postuler peut être frustrant et démoralisant, surtout si vous échouez à plusieurs reprises. Tout l’art est de ne pas se laisser abattre et de se concentrer sur la prochaine candidature en étant motivé. Ecouter votre chanson préférée avant un entretien ou appeler un(e) ami(e) afin de faire le plein d’énergie peut faire des miracles.

Rappelez-vous toujours qu'un refus n'est jamais à prendre personnellement. Cela signifie simplement qu'un autre candidat correspond un tout petit peu plus que vous à la fonction ou à la culture de l'entreprise en question. Concentrez-vous sur votre propre personne. Assurez-vous de pouvoir vous dire après chaque entretien que vous avez bien décrit vos compétences et vos traits de caractère. Enfin, utilisez le feedback que l’on vous donne pour vous améliorer lors de vos prochaines entrevues.

(eh/ll) – Source : Walters People

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.