5 conseils pour parler en public sans paniquer

Parler en toute confiance devant un public ? Rien de plus facile : grâce à ces 5 conseils, vous ferez de votre voix, votre langage et votre gestuelle des alliés incontestables.

1. Sachez à qui vous vous adressez

Une bonne préparation représente la moitié du travail. Connaître avec précision le sujet sur lequel vous allez parler vous mettra à l’aise. Discutez avec des personnes qui s'y connaissent par rapport à la thématique que vous allez traiter. Répétez juste avant votre speech de manière à avoir tous les éléments organisés dans votre mémoire. Renseignez-vous également sur le public auquel vous aurez affaire. Quelles fonctions sont exercées par celui-ci, et à quel type de questions devez-vous vous attendre? Tâchez d’en savoir plus sur votre audience et adaptez votre discours en conséquence.

2. Pensez à l’apothéose

Vous ne paraîtrez jamais spontané en lisant vos notes ou en récitant votre texte par cœur. Faites plutôt un bon résumé avec des éléments clés à développer. Soignez votre introduction, elle doit être la plus claire possible. Pensez à créer une apothéose ainsi qu'une conclusion de votre discours. Sachez que répéter et synthétiser renforcera votre message.

Une présentation PowerPoint peut constituer un bon soutien à votre exposé. Veillez toutefois à ne pas surcharger vos slides, votre discours en pâtirait. Gardez votre présentation la plus simple possible et évitez l’excès d’effets ou de couleurs en arrière fond.

3. Evitez les expressions de doute

Exercez-vous devant un miroir ou si possible devant un petit groupe de personnes. Déclamez votre texte à voix haute. Vous remarquerez directement que certaines choses semblent plus étranges que lorsque vous les répétez mentalement dans votre tête. Choisissez alors des synonymes ou revérifiez la structure de vos phrases. Demandez du feedback et prenez soin d'éviter des expressions telles que "peut-être", "éventuellement", "en fait" ou "quelque peu". Vous avez tendance à toujours utiliser les mêmes formules ? Faites en sorte de les éliminer de votre discours. Sinon votre public trouvera cela agaçant.

4. Parlez avec votre corps

Le langage verbal et la gestuelle déterminent à parts égales le succès d’une présentation. Evitez d’en faire de trop, et trouvez de quoi occuper vos mains. Gardez-les immobiles ou tenez quelques feuillets de papier entre vos doigts. Pour le reste, tâchez de contrôler votre langage corporel, et tout se passera à merveille.

Signes de tête incontrôlés, mouvements d’épaule, haussements de sourcils ne feront que distraire votre auditoire du contenu de votre présentation. Un conseil : prenez les devants et gérez tout langage corporel indésirable.

5. N’oubliez pas de sourire

Quand vous souriez, vous rayonnez. Un sourire sympathique apporte de la quiétude au sein de tout l’auditoire. Usez-en pour autant qu’il soit en lien avec ce que vous dites. Avoir des mauvais chiffres à annoncer n’est jamais drôle, et encore moins si vous avez le mauvais goût de souligner cette nouvelle par un sourire.

Envie de placer une petite blague ? Aucun problème pour autant qu'elle fasse vraiment rire. Deux règles de base : testez-la auprès d’autres personnes et regardez si vous pouvez la relier à un thème de votre discours. Ne vous focalisez pas là-dessus. Les blagues et les sourires sont juste là pour montrer votre enthousiasme et votre passion du sujet. Cela fait généralement des merveilles.

(EH) (SC) Photo : (jc) – Sources : MARK Magazine 

Plus d'info Réunions

24/07/2014