13 démarches futées pour se faire engager

Même avec un réseau professionnel étendu, un CV nickel et du bagou en interview, vous restez hélas un candidat parmi d’autres à ce poste de rêve. Une approche différente peut néanmoins vous donner plus de chances d’être sélectionné.

Selon le site de carrière Brazencareerist.com, l’humour peut par exemple vous aider à décrocher le job que vous convoitez. Plus facile à dire qu’à faire ? Voici, selon eux, quelques conseils qui vous aideront à entrer dans la place…

Etape 1 : réseauter

Réseauter est une première étape dans votre recherche d’emploi. Vous avez l’occasion d’entrer ainsi en contact avec certains recruteurs ou d’autres susceptibles de vous recommander auprès des bonnes personnes. Quelle approche utiliser lors d’un événement de réseautage pour que l’on se souvienne de vous ? Voici de quoi éviter de sombrer dans l’oubli…

1. Réalisez une carte de visite unique

Vous y ajoutez votre photo ou une citation qui inspire. Ou vous cherchez une manière créative de créer le lien entre votre carte de visite et votre secteur de prédilection.

A lire également : 8 conseils pour une carte de visite qui marque 

2. Créez un titre de fonction attirant

Des consultants, des conseillers, des professionnels RH, le marché en regorge… Cherchez à libeller autrement votre titre de fonction afin de vous différencier de vos concurrents. Laissez votre personnalité transpirer. Osez un titre de fonction plutôt amusant.

3. Posez des questions qui font réfléchir

Après la question immanquable ‘Que faites-vous comme travail ?’ et ‘Que trouvez-vous d’amusant dans votre job ?’, des questions un peu moins ordinaires peuvent rendre la discussion intéressante pour les deux parties. Par exemple : ‘Qu’avez-vous réussi que personne ici présent n’aurait jamais osé faire, selon vous ?’

4. Mettez-vous au défi

Challengez-vous pour obtenir ce que vous désirez avant de rentrer à la maison. Ne quittez pas un événement de réseautage avant que vous n’ayez réalisé l’objectif que vous vous êtes fixé. Des idées d’objectifs réalistes ? Parler au minimum à cinq inconnus ou bien rassembler x cartes de visites.

Etape 2 : Votre curriculum vitae

Les recruteurs expérimentés n’ont pas toujours beaucoup de temps pour décider à la lumière de votre CV si vous êtes un bon candidat. Tirez-en le maximum afin de laisser une impression positive.

5. Cherchez l’inspiration

Avant de commencer la rédaction de votre CV, laissez-vous inspirer. Ecoutez de la musique qui vous motive. Et créez le meilleur CV que vous n’ayez jamais réalisé.

6. Ajoutez des compétences spéciales

Les compétences professionnelles et les formations sont des parties nécessaires à votre CV, bien sûr. Ceci dit, les compétences sociales revêtent aussi un certain intérêt. Trouvez une manière d’intégrer votre sens de l’humour en créant, pourquoi pas, une rubrique spéciale.

7. Soignez la forme de votre CV

Veillez à le rendre le plus beau possible, de quoi flatter l’œil du recruteur. Utilisez des pictos spéciaux, ajoutez de la couleur pour souligner vos compétences et votre expertise.

A lire également : Pesez chaque mot sur votre CV ou Le best of des CV qui sortent du lot  

8. Ajoutez un message

Comment montrer votre créativité ? A titre d’exemple, vous choisissez avec soin la première lettre du titre de chaque section afin de composer un message caché, comme ‘ENGAGEZ-MOI’.

9. Communiquez vos expériences personnelles

Ajoutez une prestation personnelle à la fin de votre CV. Vous avez couru le marathon ? De telles prestations sportives illustrent à souhait votre capacité de résistance.

Etape 3 : L’entretien de sélection

C’est une des dernières étapes pour décrocher un emploi. En bref, c’est le moment de faire voir que vous êtes la bonne personne pour le job. Cerise sur le gâteau, convaincre qu’il est, en plus, agréable de travailler avec vous ? En intégrant un brin d’humour dans la discussion.

10. Parlez à quelqu’un qui stimule votre confiance en vous

Passez du temps avant le rendez-vous avec un ami ou un membre de la famille qui se chargera de vous convaincre que vous êtes fantastique. C’est bon pour votre confiance en vous et cela vous encouragera à donner le meilleur de vous-même pendant l’entretien.

11. Soyez un super héros

Votre langage corporel peut faire des miracles sur la manière dont les autres vous perçoivent. Prenez une pose de pouvoir avant l’interview afin de renforcer encore votre confiance en vous.

A lire également : Quel est votre superpouvoir ? 

12. Citez quelques exemples personnels

En plus de donner des exemples de votre vie professionnelle, vous pouvez de temps en temps raconter des anecdotes personnelles. Elles montreront au recruteur les défis que vous relevez et les difficultés que vous parvenez à résoudre.

13. Posez des questions sur la culture d’entreprise

Cherchez à savoir grâce à l’entretien si l’entreprise est l’endroit idéal pour vous, si vous vous y plairez. Demandez à votre interlocuteur à quand remonte son dernier fou rire par exemple. Vous pourrez ainsi tester l’ambiance de travail au sein de l’entreprise.

Sources : Businessinsider.com 

Plus d'info Réseauter , CV et lettre de motivation , Entretien

05/12/2013