Développement personnel Précédent

1 de 671

Suivant

Vous pouvez gagner jusqu'à 1 000 euros par mois exemptés d’impôts grâce au sport

Gagner de l'argent en plus de votre salaire principal sans devoir payer d'impôts ? C'est possible ! Depuis janvier 2019, vous pouvez gagner jusqu'à 1.000 euros par mois exemptés d’impôts grâce… au sport !

28 mars 2019

Partager

Quand pouvez-vous gagner 500 euros par mois à titre complémentaire ?

Dans le secteur à but non lucratif, des gains pouvant atteindre 500 euros par mois et un maximum de 6.000 euros par année civile sont autorisés depuis un certain temps.

Si vous consacrez votre temps libre à un club de sport ou à une autre association et que vous remplissez les conditions suivantes, vous avez droit à une indemnité :

  • Vous travaillez au moins en 4/5ème.
  • Vous travaillez en tant qu'indépendant à titre principal.
  • Vous êtes à la retraite

Si vous remplissez ces conditions, vous avez droit au 'statut de travail en association'. Celui-ci se situe entre le travail rémunéré et le travail bénévole. Cela signifie que vous pouvez gagner jusqu'à 500 euros par mois, avec un plafond annuel de 6.000 euros. Si ce plafond annuel est dépassé, tous les revenus seront imposés comme des revenus professionnels, à moins que vous ne puissiez prouver qu'il ne s'agit pas d'un revenu professionnel. Dans ce cas, il est imposé à 33% comme les 'revenus divers'.

Pour quelles activités pouvez-vous gagner 500 euros par mois ?

Vous pouvez effectuer diverses tâches et fonctions dans le secteur du sport.

  • Animateur, moniteur ou coordinateur d'initiations et/ou d'activités sportives.
  • Entraîneur ou coach sportif.
  • Coordinateur sportif auprès de jeunes.
  • Membre d'un jury, gardien, responsable du matériel ou steward lors de manifestations sportives.

Même ceux qui travaillent dans les coulisses peuvent gagner un revenu supplémentaire non taxé :

  • Le concierge d'une infrastructure sportive.
  • Les personnes qui fournissent une assistance occasionnelle à l'administration, la direction ou la logistique d'un club de sport.
  • La personne qui donne des formations, des conférences ou des présentations sur des thématiques culturelles, artistiques et sociales dans le secteur du sport.
  • Les personnes qui travaillent occasionnellement ou à petite échelle dans le secteur du sport en aidant à la rédaction de newsletters et autres publications, y compris le contenu des sites Web.

Jusqu'à 1.000 euros par mois ?!

Il était jusqu’à présent toujours question d’une limite mensuelle de 500 euros par mois mais, depuis janvier 2019, ce montant a été revu à la hausse dans le secteur des sports. Une personne qui est par exemple impliquée dans des stages sportifs et des périodes d’entraînement plus intensives dépasse vite la limite mensuelle de 500 euros. Raison pour laquelle celle-ci a été augmentée à 1.000 euros par mois, à condition que la limite annuelle de 6.000 euros ne soit pas dépassée (le montant est indexé annuellement).

Les conditions pour en bénéficier sont les suivantes :

  • Vous êtes animateur, moniteur ou coordinateur d'initiations et/ou d'activités sportives.
  • Vous êtes entraîneur ou coach sportif, coordinateur sportif auprès de jeunes, membre d’un jury, gardien, responsable du matériel ou steward lors de manifestations sportives.

N'oubliez pas de vous inscrire

Si vous effectuez des petits boulots contre paiement par un autre citoyen, vous devez vous enregistrer vous-même à l'avance via www.verenigingswerk.be of www.bijklussen.be.

Lorsque vous effectuez une tâche rémunérée pour une association pendant votre temps libre, cette association doit faire une déclaration. Un contrat de travail d'association doit également être conclu entre les deux parties.

(eh/ll)

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?