Réglement de travail
Précédent

1 de 45

Suivant

Plus de responsabilités, salaire plus élevé ?

Un travail s'avère parfois différent dans la pratique que sur papier. Votre patron vous confie-t-il de plus en plus de tâches qui n'ont pas été mentionnées dans votre description de fonction ? Il est temps de mettre les choses au point. Les conseils ci-dessous vous permettront d’aborder cette situation quelque peu délicate d’une main de maître.

Contrat de travail

Une description de poste exacte n'est pas requise par la loi. Il est donc possible que votre contrat indique simplement votre position, sans préciser les tâches qui lui sont associées. Si vous ne trouvez que cette description de travail générale dans votre contrat, il peut être difficile de prouver qu'une certaine tâche n’est pas de votre ressort. Dans ce cas, mieux vaut prévenir que guérir : si vous n'avez pas encore signé votre contrat, il est préférable de conclure à l'avance des accords précis au sujet du contenu de votre travail.

Non merci !

Si une tâche s'écarte clairement de ce qui a été convenu lors de votre embauche, vous avez le droit de refuser de la faire. Après tout, vous êtes contractuellement lié à la description de poste de votre contrat. Un changement unilatéral important est considéré comme une rupture de contrat et un licenciement est requis. Dans ce cas, vous avez droit à une indemnité de licenciement.

Conversation constructive

La situation précédente est bien évidemment le pire cas de figure. De manière générale, une conversation constructive avec votre manager afin de lui exposer la situation permettra de résoudre bien des problèmes. Il est important de ne pas attendre trop longtemps avant de passer à l’action. Si vous ne vous faites pas entendre dans un délai raisonnable, la loi supposera que vous acceptez tacitement la situation. Si votre patron continue de vous assigner des tâches qui ne vous sont pas destinées et qu’il fait la sourde oreille lorsque vous vous plaignez, il est préférable de prendre les devants et de planifier au plus vite une conversation en face to face.

Salaire plus élevé

Si vous acceptez des tâches supplémentaires, il est logique que vous soyez davantage rémunéré. Analysez ce que vous pouvez raisonnablement demander comme compensation financière et négociez un montant avec votre patron. Si nécessaire, demandez également une révision de votre poste et/ou de votre description de fonction. Restez toujours amical, diplomate et inscrivez toujours les accords conclus sur papier. En agissant de la sorte, il n'y aura plus de place pour d’éventuelles discussions par la suite.

Rémunération alternative

Une augmentation de votre salaire brut n'est pas le seul élément que vous pouvez négocier. Il est peut-être plus intéressant de revoir des avantages extralégaux tels à un nouveau téléphone, un ordinateur portable plus performant ou une solution de mobilité plus attractive. Vous pouvez également demander une répartition des bénéfices ou une allocation supplémentaire pour les heures supplémentaires que vous effectuez. Ou pourquoi pas des horaires de travail flexibles, du travail à domicile ou des jours de congé supplémentaires ? Discutez ouvertement avec votre patron d'une compensation pour votre prestations supplémentaires avec laquelle vous vous sentez tous les deux en accord.

Lisez aussi : Quelles sont les compétences essentielles d’un manager ?

(jh/eh)

5 mars 2021
Jobs recommandés

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

D'autres ont également regardé