Maladie
Précédent

1 de 87

Suivant

Mon patron peut-il me forcer à adopter un mode de vie plus sain ?

Mon patron pense que je mène une vie malsaine et que je suis trop souvent absent. Peut-il me forcer à adopter un mode de vie plus sain ?

Si un salarié est absent pour cause de maladie, il a un certain nombre d'obligations légales, comme informer l'employeur de son absence dans les plus brefs délais et éventuellement lui fournir un certificat médical.

Lisez aussi : Le certificat médical est-il requis pour éviter une réduction de salaire ?

Certificat médical obligatoire

D’un point de vue juridique, le salarié n'est tenu de fournir un certificat médical à son employeur que si cette obligation a été inscrite dans le règlement de travail ou dans une convention collective de travail, ou si l'employeur le demande explicitement.

Cette certificat médical doit contenir un certain nombre d'indications, telles que la durée probable de l' incapacité de travail, mais ne peut jamais indiquer la nature de la maladie. Celle-ci est couverte par le secret médical. Dans de telles circonstances, il est difficile pour l'employeur d'évaluer si les absences "fréquentes" sont dues ou non à un mode de vie malsain.

En pratique, l' absence du travail a souvent des causes diverses. Ensuite, il est acceptable qu'un employeur s'adresse à son salarié si l'absentéisme est trop fréquent, bien entendu dans une démarche positive et constructive. L'objectif d'un tel entretien devrait être de savoir quelles actions peuvent être entreprises pour réduire l'absentéisme de l'employé à l'avenir. L'employé et l'employeur ont une responsabilité partagée à cet égard.

Obligation impossible

D'une part, l'employeur attendra de l'employé qu'il accomplisse les tâches prévues dans le contrat de travail. Si cela ne fonctionne pas en raison d'un éventuel mode de vie malsain, l'employé a la responsabilité d'agir par lui-même, dans le but d'atteindre le niveau de performance souhaité.

Les employeurs proposent souvent toutes sortes de solutions comme une alimentation saine au restaurant, des chèques de sport, une salle de fitness ou des activités sportives pendant la pause déjeuner. Un employé peut proposer de telles alternatives mais n’est pas légalement tenu de le faire.

D'autre part, l’employeur peut également développer une politique de santé préventive pour tous ses employés et, surtout, empêcher les gens de développer des soucis de santé. Dans une vision globale, de nombreuses actions créatives peuvent être mises en place afin que les collaborateurs soient invités à mener un mode de vie plus sain.

Plus de vitalité et en meilleure forme, à la maison comme au travail : 10 conseils

En collaboration avec Securex

24 novembre 2022
D'autres ont également regardé