Quel est le job qui me convient? Précédent

1 de 183

Suivant

5 questions sur l'adéquation culturelle avec votre employeur

Il existe des affinités entre différentes personnes mais aussi entre les employés et leurs employeurs. Jurgen Noel est cofondateur de Twegos, une entreprise qui met en relation des employeurs et des employés au travers de valeurs auxquelles s’identifient les entreprises. Nous lui avons posé cinq questions au sujet de l'adéquation culturelle.

11 avril 2019

Partager

"Il existe parfois des différences fondamentales au sein d’un même secteur. Un groupe bancaire tel que KBC est par exemple fondamentalement différent d’ING en termes de culture" (Jurgen Noel, cofondateur de Twegos).

1. Existe-t-il une adéquation culturelle ?

Oui, toute organisation possède une culture d'entreprise, même si elle ne correspond pas toujours aux valeurs mises en avant par les entreprises. "Les valeurs affichées par les sociétés sur leurs murs sont parfois très ambitieuses et ne concordent pas toujours avec la réalité", déclare Jurgen Noel. "Dans les grandes organisations, il est davantage question de sous-cultures et les départements diffèrent les uns des autres. Une affinité avec l'environnement immédiat et le manager y est plus facilement mesurable."

2. Que faire si vous ne correspondez pas à une culture d'entreprise ?

En tant qu'employé, vous sentirez vite si vous vous identifiez ou non à une organisation. En revanche, il est parfois difficile pour certaines personnes d’avouer qu’elles ne sont pas sur la même longueur d’onde que leur employeur. "Il y a généralement deux façons de régler le problème si vous ne vous identifiez pas à votre entreprise. Soit vous la quittez, soit vous acceptez la situation telle qu’elle est mais cela n’améliorera guère vos résultats ni votre implication."

3. Quelles valeurs influencent le départ d’un travailleur ou l’augmentation de ses performances ?

"Nous avons déterminé les valeurs les plus importantes en nous basant sur des recherches universitaires. Ensuite, nous avons constaté des corrélations avec le chiffre d'affaires et les performances dans dix valeurs professionnelles (voir ci-dessous). Toutes ont la même importance", déclare Jurgen Noel. L'adéquation avec une entreprise est déterminée par le niveau de correspondance entre la hiérarchie des valeurs du candidat et celles de l'entreprise.

4. Les valeurs sont-elles un argument plus important que la rémunération ou la localisation pour (continuer à) travailler chez un employeur spécifique ?

"L’adéquation culturelle influence les performances et est l’un des éléments importants qui détermine si les personnes restent ou non chez un employeur. Il y a bien évidemment d'autres facteurs tels que le salaire ou la distance entre le domicile et le lieu de travail. De manière générale, on peut dire que les valeurs représentent entre 35 et 40% de l’adéquation d’un individu à une entreprise", affirme Jurgen Noel.

5. Les entreprises d'un même secteur peuvent-elles différer fortement en matière de culture ?

Il existe différentes tendances dans l'industrie. "Les entreprises du même secteur montreront plus de similitudes que celles d'industries complètement différentes. Cependant, il existe parfois des différences fondamentales au sein d’un même secteur. Un groupe bancaire tel que KBC est par exemple fondamentalement différent d’ING en termes de culture.

Ces 10 valeurs jouent toujours un rôle sur le marché de l’emploi

Ces dix valeurs assurent une adéquation culturelle et sont utilisées par Twegos au quotidien. Ces dix principes sont universels : ils s'appliquent aussi bien en Belgique qu’aux États-Unis ou encore au Japon."

  1. Collaboration : un environnement de travail où le travail d'équipe est important.
  2. Conformité : un environnement de travail sans conflits.
  3. Reconnaissance : une entreprise dans laquelle l'engagement est reconnu de tous.
  4. Soins : un environnement de travail dans lequel les gens s'entraident.
  5. Égalité et diversité : une entreprise où l'origine, le sexe ou d'autres caractéristiques personnelles n'ont aucune importance.
  6. Autogestion : organisation dans laquelle les travailleurs ont de l’influence sur leurs tâches.
  7. Prévisibilité : un environnement de travail organisé.
  8. Orientation résultats : un environnement de travail dans lequel les efforts personnels sont valorisés.
  9. Développement personnel : une organisation où l'on peut apprendre.
  10. Durabilité : un environnement de travail dans lequel les gens pensent à long terme.

(eh/ll) - Source: Magazine MARK

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?