Wanted : baby-sitter de chèvres

A la recherche d'un travail de bénévole pour faire ressortir votre C.V. du lot ? Que diriez-vous de garder des animaux domestiques ou agricoles ? Cette ferme répondra peut-être à vos attentes…

L'élevage d'animaux en bas âge demande beaucoup de travail et d'énergie. En effet, ils ont besoin d'énormément d'attention, et particulièrement les jeunes chèvres.

120 chèvres

Située à Esmont, en Virginie, la ferme 'Caromont' est spécialisée dans la production de fromage de chèvre frais et maturé. Pour ce faire, les propriétaires détiennent quelque 120 animaux. Cela fait beaucoup, sachant qu'environ 90 agneaux verront le jour d'ici quelques mois.


Les agriculteurs devaient s'occuper par eux-mêmes de toutes les chèvres, ce qui représentait un travail considérable. Ils se sont donc mis à la recherche de solutions pour apporter de l'amour et de l'attention aux agneaux afin qu'ils vivent une enfance épanouie.

Bénévoles

Ils ont décidé de faire appel à leur entourage pour tenir compagnie aux agneaux, les nourrir et jouer avec eux. Les chevreaux étaient nourris au biberon quatre fois par jour, car les agriculteurs avaient besoin du lait maternel pour faire les fromages, et ont reçu des chandails pour être maintenus au chaud pendant l'hiver. Ils ont même bénéficié d'enclos chauffés pour éviter de prendre froid.

 

Geit in trui 

Que faut-il faire ?

L'initiative a visiblement gagné en popularité car la ferme a créé un système en ligne permettant d'établir des rotations entre les bénévoles. Toutes les quatre heures, différentes personnes peuvent venir s'occuper des petites chèvres. Quelles sont les tâches à effectuer ? Veiller à ce que les agneaux soient propres, maintenus au chaud, nourris et couverts de caresses.

Complet

Le planning est désormais complet mais vous pouvez toujours vous inscrire sur la liste d'attente et suivre en ligne si des places se libèrent. Aucune expérience spécifique avec les animaux n'est requise. Seul l'enthousiasme à câliner et nourrir les agneaux est requis.


Cela vous parle mais vous n'êtes pas encore près à franchir le cap ? Allez par vous-même rendre visite à des fermes et demandez si elles ont besoin de travailleurs bénévoles.


(eh) – Source : Mentalfloss.com / NBC29.com 

Plus d'info Développement personnel , Bien-être

17/03/2017