Une image négative de soi vous coûte

Les individus qui veulent améliorer leur image le font en achetant des produits censés leur donner plus de prestige. Cela ressort d’une enquête menée par la London Business School et la Cornell University auprès d’un groupe d’universitaires.

Un individu qui a une image de soi meurtrie acceptera de payer 30% en plus pour un jeans design que quelqu’un qui a une bonne image de lui-même. L’achat de produits de luxe est censé rehausser temporairement notre propre valeur. Une faible image de soi coûte donc de l’argent. Mais pas seulement pour acquérir des produits plus chers, semble-t-il.

Comment se regarder soi-même ?

Dans le professionnel aussi, une image négative de soi coûte de l’argent. Vous doutez de vous-même, alors nous n’osez pas poser une question sur l’un ou l’autre projet et vos prestations sont plutôt invisibles. Résultat, ce sont vos collègues qui partiront avec les missions les plus intéressantes.

A côté de l’argent, cela vous coûte aussi en bien-être ; vous êtes plutôt tendu, vous vous sentez inférieur aux autres et vous vous tracassez facilement. Cela rejaillit sur vos prestations ; vous êtes moins en état de produire le meilleur de vous-même.

L’image et l’estime de soi ne sont heureusement pas figées. Vous pouvez progresser vers une meilleure estime de soi et une image plus positive de vous-même. C’est fort lié à la manière dont vous vous estimez et ce que vous vous dites à vous-même.

4 conseils pour une meilleure image de soi

1. Arrêtez de parler de vous en négatif

Vous n’avez aucun avantage à vous tirer vers le bas par exemple, en trouvant que vous auriez dû faire autrement. Vous ne faites qu’accroître vos doutes et votre incertitude.

Vérifiez si vous vous offrez le support voulu ou si avez tendance à vous tirer vers le bas. Comment le savoir ? Vous vous sentez mal si vous êtes critique à votre égard, vous vous sentez bien si vous vous encouragez. Essayez d’être derrière vos propres choix. Toujours. « C’est ce que j’ai décidé et c’est ok. »

2. Complimentez-vous souvent

« Je ne me sens pas valorisé », c’est une remarque que l’on entend souvent. Il est donc important que vous appreniez déjà à le faire vous-même. Les toutes petites choses que vous faites, l’énergie que vous y mettez, l’intention avec laquelle vous avez démarré. Que vous ayez obtenu ou non le résultat que vous recherchiez, au moins, vous l’avez fait.

Valorisez-vous, complimentez-vous. Tenez-y vous un jour entier, afin que vous en deveniez une autre personne (meilleure) en fin de journée. Pour le modeste citoyen, non, cela n’a rien à voir avec de l’arrogance et de la prétention, il s’agit d’estime de soi. Quelqu’un qui se valorise, peut ainsi rayonner et avoir plus d’impact sur son environnement.

3. Comparez-vous uniquement avec votre image précédente

C’est généralement destructif de se comparer aux autres. Car on peut toujours mieux faire. Ne faites pas cette comparaison, vous vous éviterez un sentiment d’infériorité. Plus intéressant, comparez votre moi d’aujourd’hui à celui d’hier ; où avez-vous grandi ? Que faites-vous de mieux ? Où vous êtes-vous renforcé ? Qu’est-ce qui est plus facile ?

4. Acceptez-vous comme vous êtes

Votre corps, votre intelligence, votre (mal)adresse… vous allez devoir y faire quelque chose, ils sont à vous. Parfois vous aspirez à être quelqu’un d’autre, mais ainsi, vous passez à côté de qui vous êtes et de ce que vous avez sur votre chemin. Vouloir évoluer, c’est bien. Mais faites-le en vous contentant déjà de vous-même, en voulant vous enrichir et non pas en ne vous acceptant pas et en ne valorisant pas là où vous êtes arrivé actuellement. Car cela vous mine littéralement. Vous êtes qui vous êtes et c’est très bien ainsi.

Plus d'info Bien-être

29/03/2013