Un employé informé est un employé engagé

77% des managers aimeraient relever le niveau d’engagement de leurs équipes. Mais seuls 41% d’entre eux communiquent régulièrement leurs plans et objectifs. Et vous, estimez-vous être informé et écouté en suffisance ?

Une récente infographie se penche sur le sujet de l’engagement des employés. Soit le degré ultime dans la relation qu’un employeur rêve d’entretenir avec son personnel. Au-delà donc de la satisfaction et de l’implication. Etre engagé, c’est penser et agir pour le succès de son entreprise, être prêt à en devenir l’ambassadeur à l’extérieur, etc.

Nous sommes début 2014 au Royaume Uni. Peut mieux faire, apprend-on. Il resterait encore une très grosse moitié, voire plus, qui peuvent grimper sur l’échelle de la relation employeur/employé. Quels apprentissages en tirer ?

4 moteurs pour aider un employé à s’engager dans son travail

L’information des employés est nettement améliorable, relève le sondage. Pourtant, un employeur qui veillerait à les tenir au courant de ce qu’il décide et pourquoi il le fait, inciterait son personnel à être davantage engagé.

4 moteurs à l’engagement :

  • Expliquer, raconter la stratégie
  • Motiver les responsables
  • Donner la parole aux employés
  • Imposer la confiance et l’intégrité dans l’organisation

Etes-vous un exemple type de l’employé engagé ?

D’autres études et recherches se sont intéressées au thème. Dans le cadre de la ‘science de l’engagement/de l'investissement’, Weber Shandwick étudie les types d’employés et les types de lieux de travail qui font émerger cet engagement tant désiré.

Qui sont les plus enclins à s’engager ? Les scientifiques et les créatifs. Qui en seraient moins susceptibles ? Les fonctions plus administratives, les commerciaux et autres départements en contact avec le client, les métiers manuels et physiques.

Votre employeur veut-il vous 'engager' ?

Selon les recommandations de l’étude, vous pouvez le déduire au vu de ce que vos responsables mettent en place au sein de l’entreprise. Exemples :

  • Le climat est au partage des valeurs (mon employeur partage mes valeurs personnelles), et à la création d’une nouvelle culture, basée avant tout sur l’empathie (mon employeur comprend mes besoins, s’occupe de moi) ;
  • Le management donne du sens à l’organisation, il vous fait participer aux décisions et vous donne le sentiment d’être écouté ;
  • Il nourrit et soutient votre créativité, par un environnement de travail propice à l’innovation. Si les créatifs sont parmi les employés les plus engagés, c’est qu’ils ont la faculté et la permission de s‘évader pour innover.
  • Une véritable éthique règne au travail : dans chaque action, vous pouvez retrouver du respect, de l’intégrité et une plus grande conscience.
  • Votre employeur vous offre des outils de formation et d’inspiration, qui vous aident non seulement à vous développer dans votre carrière mais aussi dans votre vie personnelle.

Vous vous sentez appréhendé au bureau autant en tant qu’individu qu’en tant que professionnel ? Réjouissez-vous ! Ne bougez pas, vous avez une bonne place…

(sc) - Sources : www.simply-communicate.com 

31/03/2014

  • 31 mars 2014