Qui déraille le plus lors des fêtes d’entreprise ?

Ce sont les travailleurs anglais qui ont le plus difficile à se contrôler pendant les fêtes d’entreprise, nous apprend une enquête de Monsterboard.

Près de deux tiers des travailleurs anglais (64%) avouent s’être mal comportés au moins une fois lors d’une fête d’entreprise. Ce sont les Italiens qui parviennent le mieux à garder leur contrôle. A peine 18% d’entre eux auraient été trop joyeux dans un tel contexte.

Licenciement !

Près de 3.700 personnes ont participé à l’enquête. En moyenne 37% d’entre eux n’arrivent pas bien à se contrôler pendant une fête d’entreprise. 45% des Néerlandais interrogés se sont au moins une fois mal conduits.

Parmi ceux qui ne se sont pas comportés correctement, 5% ont été licenciés. Monsterboard conseille aux travailleurs ne pas oublier qu’ils restent dans un environnement professionnel. Boire n’est donc pas une bonne idée.

Plus d'info Alcoolisme , Collègues

29/12/2011