Quand puis-je prendre un congé-éducation?

Les personnes suivant une formation n’ont pas seulement besoin de temps pour suivre les cours, mais aussi pour passer les examens et pour étudier. Le congé-éducation payé permet tout cela.

Les travailleurs du secteur privé qui suivent une formation agréée peuvent demander un congé-éducation payé pour pouvoir s’absenter de leur travail avec maintien de leur rémunération. L’employeur ne peut refuser mais doit marquer son accord sur la prise du congé.

Durée du congé-éducation payé

Le nombre d’heures de congé auquel vous avez droit correspond au nombre d’heures que comportent les cours suivis, ce nombre d’heures étant toutefois plafonné pour chaque année scolaire. Seules les heures de présence effectives au cours sont prises en compte. Une période de cours de 50 minutes donne droit à un congé d’une heure.

Puis-je recevoir une allocation si je prends un congé-éducation?

Le travailleur en congé-éducation a droit au paiement de sa rémunération normale au moment habituel, plafonnée le cas échéant à 2 500 euros bruts par mois. L’employeur peut (facultatif et non obligatoire) limiter le montant de la rémunération du travailleur à ce montant plafonné.

Suis-je protégé(e) contre le licenciement pendant mon congé-éducation ? Vous bénéficiez de la protection contre le licenciement si vous prenez un congé-éducation. L’employeur ne peut vous licencier à partir du moment de l’introduction de la demande jusqu’à la fin de la formation, sauf pour des motifs étrangers à cette demande. L’employeur doit par ailleurs établir l’existence de tels motifs.

Plus d'info Vacances annuelles , Congé social , Formation

19/02/2009