Nouveaux produits disponibles via éco-chèques

A partir du 1er juin, les éco-chèques serviront de moyen de paiement pour des vacances écologiques, des articles de seconde main, des carrés de gazon et même des machines à soda. Les éco-chèques deviendront aussi électroniques.

22 mai 2015

Partager

Ceux-ci reposent sur le même principe que les chèques repas mais, dans leur cas, les travailleurs peuvent acheter autre chose que des produits d’alimentation, à savoir des produits écologiques comme des ampoules économiques, des produits d’isolation, etc. En fait il s'agit en quelques sortes d'une augmentation salariale. Etant donné qu’aucune cotisation sociale et aucun impôt ne doivent être payés sur le montant du chèque, cette augmentation du pouvoir d’achat s’avère moins chère pour l’employeur et le travailleur en retire plus en net.

Qui a droit aux éco-chèques ?

Uniquement les travailleurs ressortant des secteurs ou des entreprises décidant de les instaurer. Cela dépend donc de ce qui est décidé au niveau de l’entreprise ou du secteur.

De combien de chèques parle-t-on ?

La valeur d’un chèque peut monter jusqu'à 10 euros et ils sont valables dix mois. Votre employeur ainsi que le secteur au sein duquel vous travaillez déterminent le montant par chèque et le nombre de chèques que vous recevrez. Le secteur décide du moment où ils vous seront délivrés.

Nouveaux produits à partir du 1er juin

Une nouvelle liste, plus élargie, a été publiée et mentionne les produits que les travailleurs peuvent acquérir grâce à leurs éco-chèques. A l’image des titres service, le gouvernement entend également les rendre électroniques d’ici la fin de l’année.


Fin mars, la CCT 98ter a modifié cette liste. De nouveaux produits pourront désormais être achetés à partir du 1er juin 2015. Certains nouveaux venus sont plutôt étonnants, comme par exemple les vêtements, les livres et le mobilier de seconde main. Désormais, nous pourrons aussi partir en vacances avec nos éco-chèques vers des destinations ‘vertes’ (label Clé Verte) ainsi qu’acheter des carrés de gazon ou encore des machines à soda.

Voici la liste des produits et services qui pourront être achetés via éco-chèques à partir du 1er juin 2015 :

Economie d’énergie

  1. Acheter ou faire placer (par des entrepreneurs certifiés) des produits et services satisfaisant aux conditions de réductions fiscales fédérales et ayant pour but de réduire la consommation d’énergie.
  2. Acheter ou faire placer les produits suivants dotés du label énergétique européen à partir du niveau :
  3. A++ : lave-vaisselle ménager, frigo, congélateur ou combiné ;

    A+ : télévision, four et hotte aspirante, radiateurs et chauffe-eau, machine à laver ménagère, séchoir ou combiné ;

  4. Aspirateur, lampes électriques, armature d’éclairage et éclairage led ;
  5. Achat de produits spécifiquement destinés à l’isolation de la maison ;
  6. Construction et rénovation d’habitations dont la norme énergétique satisfait aux critères européens pour les bâtiments presque énergétiquement neutres ou pour les maisons passives ;
  7. Achat de produits et services économisant l’énergie dans la maison, dont notamment les chaudières à haut rendement, systèmes de réglage de chauffage et de vannes thermostatiques, vitres à haut rendement (Valeur U de 0,8 maximum), audits énergétiques, audits via thermographie à infrarouges et tests d’étanchéité ;
  8. Achat d’appareils de suivi de la consommation énergétique et d’appareils enregistrant et mesurant l’énergie ;
  9. Achat et placement d’appareils de gestion de la ventilation dans les maisons satisfaisant à la norme NBN 50-001 types C et D.

Energie renouvelable

  1. Appareils électriques fonctionnant exclusivement à l’énergie solaire ou à l’énergie produite sous intervention humaine ;
  2. Achat et placement de produit à usage ménager faisant appel à de l’énergie renouvelable, entre autres les panneaux photovoltaïques, les boilers à énergie solaire, les collecteurs à énergie solaire, les pompes à chaleur et les turbines éoliennes. Les appareils de mesure et les convertisseurs servant à coupler ces produits au réseau d’électricité sont également concernés.

Economie et gestion de l’eau

  1. Pommeau de douche économiseur d’eau ;
  2. Bassin de récupération des eaux de pluie ;
  3. Accessoire de robinet économiseur d’eau ;
  4. Chasse d’eau pour toilettes avec bouton économiseur d’eau ;
  5. Achat et placement de carrés de gazon et de dalles perméables.

Encourager la mobilité durable

  1. Placement de filtres à particule dans les véhicules du personnel dont l’année de construction est antérieure à 2005 ;
  2. Placement d’une installation LPG dans les véhicules du personnel ;
  3. Tickets de transports en commun, exception faite des abonnements ;
  4. Location, achat et entretien de vélos, y compris les vélos exclusivement électriques, les accessoires et les pièces détachées pour vélos. Location, achat et entretien des scooters électriques ;
  5. Services pour la mise à disposition de véhicules et vélos partagés – électriques ou non – sans chauffeur ;
  6. Cours de conduite écologique ;
  7. Déplacements en autocar ;
  8. Achat et placement de bornes de chargement pour ravitailler les véhicules électriques.

Gestion des déchets

  1. Achat de batteries NiMH rechargeables et portables et d’appareils de chargement de telles batteries ;
  2. Casier et bac à compost ;
  3. Produits entièrement constitués de matériel biodégradable, 'compostable' ou biologique satisfaisant à la norme NBN EN 13432, ainsi que les couches lavables ;
  4. Papier recyclé à 100% sans chlore ni dérivé de chlore (TCF) ;
  5. Achat de machines à sodas et accessoires ;
  6. Achat de vêtements, de livres et de mobilier de seconde main.

Promotion de l’ecodesign

  1. Produits et services dotés de l’écolabel européen ou du logo EU pour la production biologique ;
  2. Infrastructure touristique en Belgique dotée du label Green Key/Groene Sleutel/Clé verte.

Promotion du respect de la nature

  1. Achat de bois, de produits en bois ou de papier composé de fibres recyclées ou de fibres naturelles issues des forêts exploitées de manière durable (FSC of PEFC) ;
  2. Achat d’arbres et de plantes d’extérieur, de bulbes et de graines de plantes extérieures, d’appareils de jardin non motorisés, de terreau, d’humus et de compost satisfaisant aux conditions fixées par les régions, ainsi que les engrais garantis biologiques.

(EH) (SC) Sources : Lexalert 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.