Les papas travaillent moins dur qu’avant

Les hommes en couple et ayant des enfants passent des journées plus longues à travailler que d’autres hommes travaillant à temps plein. En revanche, le nombre d’heures que ces papas consacrent à leurs jobs aurait diminué depuis dix ans.

Une étude effectuée par la University of East Anglia en collaboration avec NatCen Social Research montre que 3 hommes salariés sur 10 en Grande-Bretagne travaillent 60 heures par semaine ou plus. Ils dépassent ainsi la moyenne des hommes célibataires et sans enfants, celle des femmes salariées, celle des pères célibataires et aussi largement celle des hommes en couple mais sans enfants.

Plus de temps pour la famille

Selon les enquêteurs, le nombre de pères habitués aux longues journées de travail aurait néanmoins diminué entre 2001 et 2011. Il y dix ans environ, ils étaient encore 40 pour cent à bosser 48 heures ou plus par semaines et 13 pour cent à bosser 60 heures ou plus par semaine. Aujourd’hui, ces pourcentages sont descendus à 31 pour cent et 10 pour cent respectivement. Il semblerait que les papas consacrent de plus en plus de temps à leurs familles.

D’autres indicateurs tendent à confirmer cette évolution :

  • 52 pour cent des papas en couple ne s’occupent jamais de leur travail en soirée ; contre 33 pour cent en 2001
  • 76 pour cent d’entre eux ne travaillent jamais la nuit ; contre 66 pour cent en 2001
  • 45 pour cent ne travaillent jamais le week-end ; contre 26 pour cent avant

(nm/sdb) – Bron: Phys.org 

Plus d'info Parents

16/07/2013