Les milliardaires britanniques deux fois plus riches qu'avant la crise

Une crise. Quelle crise ? Les fortunes des milliardaires britanniques ont doublé depuis le début de la récession économique en 2009.

23 juillet 2015

Partager

Selon la 'Sunday Times Rich List 2015', certains ont plus difficilement résisté à la crise que d'autres.

Redoublement

En 2009, il fallait une fortune de 55 millions de livres pour accéder à la 'Rich List'. De nos jours, ce montant est passé à minimum 100 millions de livres. Non seulement, il s'agit presque du double par rapport à l'année 2009, mais c'est aussi 15 millions de plus que l'année passée.


Avec un total de 117 milliardaires, la Grande-Bretagne compte le plus de grosses fortunes après les Etats-Unis et la Chine. 117 milliardaires, ce n'est pas rien : 12% de plus que l'année passée et 172% de plus qu'en 2009. L'impact de la crise financière semble avoir pratiquement disparu.


L'augmentation de milliardaires ces 12 derniers mois est principalement due aux marchés boursiers 'FTSE 100' et 'Dow Jones Industrial Average' qui ont particulièrement bien performé cette année.

Rich List

Qui fait partie de ce prestigieux classement ? Entrepreneurs à succès, grand noms du monde financier mais aussi sportifs et autres célébrités. C'est ainsi que David et Victoria Beckham, Salma Hayek, Catherine Zeta-Jones ou encore Georges Clooney figurent notamment sur cette fameuse liste.


L'américano-britannique Len Blavanik, investisseur et homme d'affaire né en Ukraine et à la tête d'un empire pétrolier, possède une fortune estimée à 13,17 milliards de livres. Pour souligner un contraste saisissant, le Britannique moyen devrait travailler 526 800 années pour amassez un tel pactole.


(EH) – Sources : Express.be / Theguardian.com 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.