Les jeunes diplômés belges ont des salaires relativement élevés

Nous lisons partout que les charges fiscales sur le marché du travail sont élevées dans notre pays. N’importe quel travailleur est irrité dès qu’il constate que trop de taxes et impôts sont déduits de son salaire. Mais est-vraiment justifié ? Les jeunes diplômés belges ne devraient apparemment avoir aucune raison de se plaindre.

Le bureau de conseil économique international Willis Towers Watson a récemment publié son 'Global 50 Remuneration Planning Report 2016'. Une partie du rapport concerne les salaires dans les 15 plus grandes économies d’Europe et la Belgique en fait partie.

Selon Willis Towers Watson, la Belgique est le sixième pays européen à offrir les meilleurs salaires aux jeunes diplômés. Le salaire brut moyen pour un premier emploi est de 45 650 €. Cela veut dire que la moitié des jeunes qui entrent dans la vie active gagnent plus que ce montant, l’autre moitié moins.

Cette somme est légèrement inférieure à celle de nos voisins allemands et luxembourgeois mais beaucoup plus élevée que les 40.000 € des Pays-Bas et les 37.500 € de la France.

Quatrième salaire de départ le plus élevé

En comparaison avec leur pouvoir d’achat, les jeunes diplômés belges s’en sortent plutôt bien. En calculant les taxes et le coût de la vie, seuls la Suisse, le Danemark et l'Allemagne font mieux que nous. Dans notre pays, le salaire d'un jeune diplômé est de 37.608 €. Nos voisins, les Pays-Bas et la France, suivent avec respectivement 35.016 euros et 32.284 euros, Enfin, l'Italie ferme le classement avec 24.521 €.

Top 6 des premiers salaires

Ce tableau permet de comparer le salaire brut moyen des travailleurs par rapport à leur pouvoir d'achat.

Classement Pays Salaire (EUR)
1
Suisse
€ 53 972
2
Danemark
€ 48 555
3
Allemagne
€ 42 097
4
Belgique
€ 37 608
5
Irlande
€ 37 347
6
Autriche
€ 36 005
7
Pays-Bas
€ 35 016
8
Royaume-Uni
€ 34 417

Ce classement ne tient pas compte des avantages extra-légaux tels qu'une voiture d'entreprise.

Le cadre moyen obtient de moins bons résultats

Il est surprenant de constater que les salaires de nos cadres moyens belges sont relativement peu élevés. Alors que leur salaire brut était encore de 94.443 € et que la Belgique occupait la 5ème place du classement il y a quelques années, elle tombe désormais à la 10ème place en termes de pouvoir d'achat et se fait distancer par ses pays voisins. Bien sûr, c’est notamment dû aux charges fiscales sur les salaires plus élevés. Nous observons ce même phénomène dans les pays scandinaves qui sont juste derrière nous dans le classement, et plus particulièrement le Danemark qui a connu une forte baisse en matière de pouvoir d'achat. Détail important : ce classement ne tient pas compte des avantages extra-légaux tels qu'une voiture d'entreprise.

"Le Suisse rafle tout"

Le leader incontesté de toutes les statistiques est la Suisse. Malgré l’espérance de vie élevée, les jeunes diplômés et cadres moyens suisses gagnent le mieux leur vie en Europe. Les différences sont relativement importantes. En Suisse, le salaire brut d'un jeune diplômé et d'un manager est presque 50% plus élevé que celui du deuxième pays du classement. Même après la déduction des taxes et malgré la coût élevé de la vie, les Suisses possèdent le plus grand pouvoir d'achat sur le marché du travail.

À propos du 'Global 50 Remuneration Planning Report'

Ce rapport a été établi comme cadre de référence pour les multinationales. Il fournit aux entreprises des informations économiques nécessaires pour estimer les salaires en fonction du pays d’où vient un travailleur. Ces statistiques sont calculées en fonction de 50 postes différents dans 60 pays à travers le monde.

Willis Towers Watson est un bureau de conseil économique international. Fondé à Londres en 1828, Willis Towers Watson compte désormais 40.000 employés dans plus de 140 pays.

(eh/jy) 

Plus d'info Combien vaut mon travail? , Mon salaire

24/08/2017